master-class-alexine-le-fevre-cheffe-de-publicite-digital-iseg-nantes

MASTER CLASS : Alexine Le Fèvre Cheffe de Publicité Digitale

Mercredi 15 janvier 2020, le campus de Nantes a reçu Alexine Le Fèvre en « invitée de la semaine ». Elle a partagé son parcours avec les étudiants de 3e année. Alexine est actuellement Cheffe de Publicité Digitale au sein de l’entreprise AdUX et est en charge de la région Ouest. Retour sur un parcours inspirant.

Des études au premier emploi, retour sur le parcours d’Alexine Le Fèvre

Alexine Le Fèvre obtient son baccalauréat économique et social et décide d’entamer des études supérieures par un DUT Commerce à l’Université de Nantes. Elle poursuit au sein d’une école de commerce durant sa 3e année. Puis, elle part à l’étranger : à Oxford, en Angleterre, pour changer d’environnement mais surtout, pour approfondir et perfectionner une langue qu’elle affectionne : l’anglais. À son retour, elle débute une formation en marketing et communication pour son Master. À la sortie de ses études, elle effectue d’abord différents stages. Elle décroche ensuite son premier poste via la plateforme de recrutement INDEED, alors qu’elle n’est pas réellement spécialisée dans le digital.

Le digital au cœur de son métier

Alexine Le Fèvre est basée à Rennes mais le siège de son entreprise est à Paris. L’entreprise AdUX couvre plusieurs villes françaises ainsi que des villes à l’étranger (notamment aux États-Unis). Dans ses missions quotidiennes, elle vend des offres publicitaires, plus particulièrement des formats digitaux, à des entreprises, des PME comme des grosses entreprises. Son métier lui demande de créer son propre portefeuille clients qu’elle doit gérer, suivre et surtout fidéliser lors de campagnes digitales et hors digital en fonction de leurs objectifs : notoriété, trafic en magasin. Elle est également amenée à travailler à Nantes via ses contrats avec les centres commerciaux ATLANTIS et PARIDIS.

Alexine Le Fèvre : « L’amour du contact clients »

Avec des clients variés, Alexine Le Fèvre est le plus souvent en télétravail ou de temps en temps en coworking. Elle doit tout gérer à distance, via des appels, mails ou encore Skype. À cela s’ajoute les déplacements fréquents dans différentes villes pour faire attention aux rendus publicitaires et être au contact direct des clients. D’ailleurs, elle apprécie beaucoup les contacts clients et organise même de temps en temps des soirées dînatoires ! Alexine Le Fèvre nous confie que c’est cet aspect de son métier qui lui plaît beaucoup. Un métier qu’elle exerce depuis déjà quatre ans.

Selon Alexine Le Fèvre, ce qui l’a le plus marquée est son premier gros client, après beaucoup d’efforts et de persévérance. Elle essaie de se mettre à jour des dernières technologies, notamment pour proposer des formats « à la mode » à ses clients. L’organisation est donc primordiale pour piloter plusieurs campagnes différentes en même temps. D’ailleurs, son entreprise AdUX est très complète. En plus de proposer des offres publicitaires, elle a également la possibilité de réaliser des fichiers de communication notamment des spots publicitaires, des flyers, des bannières… grâce à une équipe de graphistes, designers. La société essaie de s’adapter à tous types de clients et à tous niveaux de budgets.

Pour conclure l’échange, Alexine Le Fèvre a souhaité bonne chance aux étudiants de l’ISEG Nantes venus l’écouter. Elle a également souhaité qu’ils vivent différentes expériences ; afin de trouver le bon métier qui plaît et dans lequel les étudiants seront à l’aise.

Cet article a été rédigé par Laurine Allogo Meye, étudiante en 3e année à l’ISEG Nantes.

Les métiers du Marketing et de la Communication vous intéressent ?

Venez nous rencontrer en Journée Portes-Ouvertes. 

Fermer le menu