parcours-detudiant-e-lena-coudrec-en-4e-annee-a-liseg-paris

Parcours d’étudiant.e : Léna Couderc, en 4e année à l’ISEG Paris

Rencontre avec Léna Couderc, étudiante en 4e année au sein du campus de Paris. Elle nous parle de son parcours ISEGien et sa vision de l’avenir…

Peux-tu te présenter ? 

Léna : « Hello ! Je m’appelle Léna et j’ai 21 ans. J’ai intégré l’ISEG en première année, directement après mon baccalauréat Économique et Sociale. J’ai fait ma première année et la moitié de ma deuxième année au sein du campus de Toulouse, et je suis actuellement à Paris.

Être à l’ISEG dès la première année a été très formateur pour moi d’un point de vue professionnel. Entre les différents modules de cours, les workshops, les conférences et les multiples projets ; j’ai pu approfondir mes compétences. Mais aussi, faire des rencontres professionnelles tout au long de mon parcours et des différents stages que j’ai pu effectuer. Ces expériences m’ont réellement permis de savoir vers quoi je voulais m’orienter pour la fin de mes études, à savoir la communication. 

C’est donc naturellement que j’ai choisi de me spécialiser en Communication Globale et Stratégies d’Influence pour mes deux dernières années. »

Parle nous de ton stage ? 

Léna : «  J’effectue actuellement mon stage de 4e année au sein du Pari Mutuel Urbain (PMU), en tant qu’Assistante Chargée de Communication au Service Client, depuis août 2020. 

L’avantage d’être au Service Client, c’est que l’on est en permanence en contact avec les autres équipes du PMU. Que cela soit les conseillers clients, les équipes marketing, les équipes communication ou la team branding. Ce qui nous permet de travailler sur divers projets très enrichissants sans perdre l’aspect humain (surtout en cette période de crise sanitaire). 

Avec ma responsable, nous informons et accompagnons les différentes équipes ; et notamment les conseillers client afin de répondre au mieux aux attentes des joueurs et parieurs. Que cela soit des parieurs occasionnels ou des joueurs réguliers. De plus, au-delà de répondre à leurs attentes, nous sommes les garants de l’expérience client. La communication interne a un réel impact sur nos clients et leur expérience de jeux. Cette dernière permet d’avoir un échange plus fluide et de meilleure qualité avec les clients en externe. Nous informons les équipes et les conseillers des dernières actualités, qui pourront directement être transmises aux clients.   

Récemment, le PMU a été Élu Service Client de l’Année pour la 5e année consécutive ! C’est une belle récompense qui prouve le travail des différentes équipes et des conseillers au service client. Je suis réellement heureuse de faire partie de la team cette année et d’avoir pu contribuer à cette réussite. 

Réaliser un stage au sein du PMU, pour moi, c’est vivre une expérience professionnelle et humaine.
Je m’entends très bien avec ma responsable et c’est très agréable de travailler au sein d’une équipe à l’écoute, bienveillante et qui vous fait confiance ! 

Ce stage me permet d’approfondir mes compétences, mais aussi de mettre à disposition mes connaissances acquises au sein de l’ISEG, afin de les appliquer « sur le terrain ». »

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur ce dernier ? 

Léna : «  Comme je vous le disez, j’ai commencé ce stage en août 2020. Pourtant, j’ai eu mon entretien dès le mois de mars, j’aurai dû commencer le stage en mai. 

Ma responsable avait publié l’annonce pour le stage le 8 mars, une semaine avant l’annonce du premier confinement. Je n’étais pas du tout rassurée à l’idée de me dire que mon entretien allait être annulé et que j’allais devoir tout reprendre à zéro dans mes recherches de stage… 

Heureusement, ma responsable n’a rien lâché et m’a tenue au courant de l’évolution durant tout l’été. L’entretien s’est réalisé à distance et s’est très bien déroulé. Le seul hic dans tout cela a été de savoir quand j’allais pouvoir commencer le stage. 

Plusieurs services du PMU ont dû avoir recours au chômage partiel durant l’été (comme beaucoup d’autres entreprises) ; c’est ce qui a, en partie, décalé le début de mon stage. Mais c’est avec beaucoup de joie que ma responsable m’a annoncé pouvoir commencer le stage en août et pouvoir signer ma convention pour 6 mois. Je suis à leurs côtés jusqu’à fin juillet 2021 ! 

Depuis, j’alterne entre télétravail et cours en distanciel. En effet, pour le moment, je suis 2 jours par semaine en entreprise et le reste du temps « à l’école ». Nous sommes parvenus à trouver un rythme de travail avec ma responsable ainsi que le reste de l’équipe pour pouvoir rester en contact lorsque cela est nécessaire. On s’appelle souvent et chaque semaine, nous avons un point d’équipe. Ce qui permet de fluidifier les échanges et de rester au courant des différentes avancés projets.

Je ne vais pas vous cacher qu’il me tarde quand même de pouvoir retourner sur site, au bureau. C’est toujours plus agréable d’être avec toute l’équipe dans un open space que seul derrière un écran chez soi ! »

Qu’en retiens-tu ? 

Léna : «  Que du positif ! Malgré les petites frayeurs causées par la crise sanitaire quant à la durée de mon stage, je ne peux qu’en tirer du positif.

Je me rends compte que trouver un stage ou une alternance cette année n’est pas chose facile pour mes camarades de promo. Donc, je ne peux que me sentir reconnaissante d’avoir trouvé ce stage. Il ne faut jamais rien lâché, les efforts payent toujours ! »

Tes ambitions professionnelles ? 

Léna : «  Je suis quelqu’un qui aime la nouveauté et le challenge. Pour moi, il est intéressant et même parfois nécessaire de sortir de sa zone de confort. Oser faire les choses, oser demander même si on a l’impression que cela n’est pas pertinent ou que cela ne va rien nous apporter. Bien au contraire, on découvre bien plus grâce à cet état d’esprit, et c’est comme cela que j’avance professionnellement. 

Pour le moment, mon principal objectif est de trouver une alternance pour ma dernière année à l’ISEG. Si possible, dans un domaine qui me plaît et dans lequel je souhaiterai évoluer. Comme l’industrie musicale (label, maison de disque), le milieu touristique, le loisir ou le divertissement. J’ai déjà quelques pistes, mais bien évidemment rien n’est sûr, je croise les doigts ! 

En attendant, je souhaite continuer à m’épanouir et progresser grâce à mon stage et en sortir avec le plus de connaissances et de compétences possible. »

Retrouvez toute l’actu du campus sur le blog !

SUMMER CODE CAMP IS COMING…

En partenariat avec Epitech – l’École de l’Innovation et de l’Expertise Informatique – les étudiants de 1re année de l’ISEG