ICE-BREAKER | Les étudiants de 1re année se rencontrent !

Le lundi 27 septembre 2021, le campus IONIS Strasbourg a ouvert ses portes pour l’évènement de rentrée : l’« ICE-BREAKER ». Il s’agit d’une journée d’intégration destinée aux étudiants de première année des écoles ISEG, Epitech et e-artsup. Au programme, des découvertes et pleins d’animations !

IONIS, des écoles complémentaires

Inscrit dans un enseignement supérieur en profonde mutation le groupe IONIS, ainsi que ses écoles, s’est construit autour de principes et de valeurs communs. Des leviers de croissance offrant ainsi aux étudiants les meilleurs outils pour réussir.

Les vertus de la transversalité ne sont plus à démontrer… La journée « ICEBREAKER» a donc mise en avant l’importance de l’ouverture aux autres ainsi qu’à d’autres domaines de compétences.

L’objectif de cette journée  » ICE-BREAKER  » est également une manière d’enseigner aux étudiants issus de différentes écoles ; de se découvrir et d’apprendre à travailler ensemble. Le but est de faire émerger, dans le futur, des projets innovants notamment grâce à la multi-compétences.

Les étudiants de première année des écoles ISEG, EPITECH et e-artsup

ICE-BREAKER : une matinée découverte 

Après un petit-déjeuner, le lancement de l’ICE-BREAKER a eu lieu à 10h dans l’amphithéâtre du campus. Les directeurs des écoles ont succinctement pris la parole pour présenter les différents univers des 3 écoles ; mais aussi les équipes, le relai auprès des étudiants durant tout leur cursus.

Suite à ces interventions, la direction nationale a également procédé à un lancement officiel !

Des étudiants de première année des écoles ISEG, EPITECH et e-artsup

Après un décompte savamment orchestré, les directeurs des différentes écoles ont pris la parole pour présenter aux étudiants leur nouvelle famille, le groupe IONIS,  1er groupe d’enseignement supérieur en France !

Eric Hamel, directeur ISEG et du campus IONIS & Vincent Larmarche, directeur e-artsup
Vincent Lamarche, directeur e-artsup

L’équipe pédagogique de l’ISEG Strasbourg est ensuite intervenue pour présenter la Project Week : événement phare qui témoigne de la complémentarité des écoles. En effet, ce projet national engage plus de 1000 étudiants autour d’un brief commun : un sacré challenge !

Ce challenge créé par IONIS Education Group rassemble chaque année plus de 1 000 étudiants, issus de trois écoles différentes aux univers complémentaires, autour d’une problématique portée par une grande entreprise.

Egalement dans la journée, Cédric, ancien étudiant EPITECH est intervenu auprès des étudiants pour parler de REYAH ; une startup cofondée par des étudiants et Anciens du Groupe IONIS. REYAH est une green startup visant à diminuer au maximum le stockage ainsi que la prise en main du papier ; en facilitant notamment la récupération des données papier pour les transférer/trier directement dans les bons espaces de stockage. Une réussite entrepreneuriale dont Le Figaro ou BFM TV ont récemment parlé.

Une surprise orchestrée par les BDE !

La matinée s’achève avec l’intervention notamment des bureaux des étudiants (BDE) des 3 écoles. Ils se sont donc présenté auprès des étudiants et également annoncé la suite des activités de la journée.

Nabil, président du BDE ISEG
Anne Claire, présidente du BDE e-artsup
Des étudiants de première année des écoles ISEG, EPITECH et e-artsup

Les BDE ont convié par la suite nos étudiants à un barbecue surprise ; afin de fêter l’arrivée des nouveaux étudiant des écoles ISEG, EPITECH et e-artsup !

Thomas, Nabil et Louis, étudiants ISEG3 et membres du BDE ISEG

Une après-midi ludique 

L’après-midi ICE-BREAKER a , ensuite, mis l’accent sur une activité participative. Les 138 étudiants se sont glissé dans la peau de Sherlock Holmes pour participer à un jeu de piste géant dans Strasbourg.

Dans ce cadre, les étudiants du campus IONIS ont été invité à résoudre une enquête palpitante sur un  kidnapping à la Petite France ! C’était l’occasion pour nos nouveaux fraîchement arrivés de découvrir la ville d’une manière ludique.

Félicitations à l’équipe qui a remporté le challenge « Qui veux pister sur le campus IONIS » !