Manager de la communication (RNCP niveau 7)

1. Objectifs et contexte de la certification

La fonction communication occupe, de plus en plus, une place majeure au sein des entreprises d’autant qu’elle s’associe étroitement à l’acte de vente. Le développement des modes de communication numérique ouvre de nouvelles opportunités professionnelles et le secteur est en recherche permanente de nouveaux candidats capables de les saisir et créer des nouvelles offres, de services créatifs et de concepts originaux rendus possibles aujourd’hui grâce au numérique. Cette mutation constante à forte croissance est aujourd’hui un enjeu stratégique pour les entreprises. Elle transforme le paysage de la nouvelle économie de la communication et oblige les professionnels en poste à évoluer (capacité à mieux utiliser les données, à faire évoluer les techniques de segmentation et de ciblage mais aussi la manière de gérer le parcours-client : la relation client, les processus de consultation, d’offre, d’achat, les modes de travail et de collaboration et leur organisation en tant qu’acteur de la communication).

La période de confinement, en raison de la pandémie de coronavirus ainsi que de la pression de la concurrence internationale (ex. : Amazon) durant cette période, a accéléré la numérisation des entreprises et par voie de conséquence, les besoins en formation.

Cette demande de renouvellement confirme l’intérêt porté à cette certification par les apprenants(es) et les employeurs(euses) car la fonction demeure, même si elle évolue en permanence sous l’influence de la transformation numérique, laquelle impacte directement l’ensemble de la chaîne de valeur du marketing et de la communication ; commerce en ligne, communication digitale, objets et outils connectés, réseaux sociaux, omnicanal, multicanal… Cette transformation digitale qui s’impose, contraint les managers de la communication à remettre en cause leur business model, à renouveler régulièrement leurs compétences, à s’adapter et à expérimenter de nouveaux modèles de collaboration avec les consommateurs et les acheteurs, afin de répondre à leurs attentes et de mieux maîtriser leur expérience client.

2. Durée de la formation en fonction du parcours

  • En formation initiale et/ou alternance :
    BAC +5 ans 10 semestres à partir du BAC ou équivalent ; ou inférieure suivant année ou semestre d’intégration ;

  • En formation professionnelle continue :
    Variable suivant niveau d’intégration après VAPP ou VAE ou sur diplôme ad hoc.

3. Prérequis et Voie d’accès

3.1 Prérequis

Entrée en 1re année académique

Pour prétendre à l’admissibilité, les candidats doivent être issus :

  • D’un parcours de formation certifié de niveau 4 dans les domaines d’activités en lien avec la certification visée
  • De terminales générales et technologiques (validation définitive de l’intégration sur attestation de réussite au BAC)
  • D’une première année d’enseignement supérieur (DEUG, DEUST, DUT, BTS, L1…)

En intégration 2e année

L’entrée en 2e année est accessible :
  • Aux titulaires d’un titre certifié de niveau 5 dans les domaines d’activités en lien avec la certification visée
  • Aux étudiants(es) de 1ère ou 2ème année de classes préparatoires HEC
  • Aux élèves en cours d’études pour les DEUG, DEUST, DUT, L1 ou BTS, sous réserve qu’ils aient validé leur 1re année ou leurs 2 semestres
  • Aux candidats(es) détenteurs(trices) d’une évaluation d’acquis professionnels et personnels, sanctionnée par une commission ad hoc**

En intégration 3e année

L’entrée en 3e année est accessible :

  • Aux étudiants(es)/candidats(es) titulaires :
  • D’un titre certifié de niveau 5 dans les domaines d’activités en lien avec la certification visée
  • D’un Diplôme de niveau BAC + 2 (DEUG, DEUST, DUT, BTS, L2, etc.)
  • D’un titre français, titre ou diplôme étranger reconnu équivalent aux titres et diplômes cités ci-dessus par une commission ad hoc**
  • Ou d’une préparation de deux ans, de niveau BAC + 2, et/ou concours des filières scientifiques (classes préparatoires aux écoles d’ingénieurs…)
  • Aux candidats(es) détenteurs(trices) d’une évaluation d’acquis professionnels et personnels sanctionnée par une commission ad hoc**

En intégration 4e année

L’entrée en 4e année est accessible :

  • Aux étudiants(es)/candidats(es) titulaires ou en instance d’être titulaires de l’un des titres suivants :
  • Titre certifié de niveau 6 dans les domaines d’activité en lien avec la certification visée
  • Diplôme français sanctionnant un cycle d’études supérieures d’au moins trois ans post-baccalauréat* (L3, etc.)
  • Titre d’ingénieur figurant sur la liste des établissements habilités à délivrer un diplôme d’ingénieur*
  • Diplôme d’un Institut d’Etudes Politiques*
  • Titre français, titre ou diplôme étranger reconnu équivalent aux titres et diplômes cités ci-dessus par une commission ad hoc**
  • Aux candidats(es) détenteurs(trices) d’une évaluation d’acquis professionnels et personnels sanctionnée par une commission ad hoc**

(*) : Les candidats(es) en instance d’être titulaires de l’un des titres requis s’engagent à produire le titre requis jusqu’à la fin de l’année civile en cours. Le défaut de production suspend l’admission dans le cursus. 

(**) : Une commission ad hoc est chargée d’apprécier l’équivalence des diplômes, des formations ou des acquis professionnels et personnels et de décliner les modalités d’individualisation des parcours de formation si nécessaire et possible. 

3.2 Voie d'accès

Pour tout(e) candidat(e), l’accès au parcours de formation s’effectue :  

  • Concernant les publics de formation initiale, professionnelle continue ou en alternance : des épreuves d’admissibilité sur dossier et d’admission sur tests, épreuves écrites et entretien en cas de succès à l’admissibilité.
  • Concernant les publics adultes en reprise d’étude : étude du projet professionnel et évaluation des compétences et acquis d’expériences antérieures (V.A.E., VAPP) pour l’identification du parcours de formation adapté.

4. Modalités et délais d’accès

4.1 Modalités

Les candidat(e)s sont recrutés en 1re , 2e , 3e et 4e  années par la voie d’épreuves de sélection :

  • Admissibilité sur dossier
  • Admission sur épreuves de sélection
  • Et/ou analyse des acquis personnels et professionnels

4.2 Délais d'accès

La durée estimée entre la demande du bénéficiaire et la réponse de l’école : 3 semaines

5. Méthodes mobilisées et modalités d’évaluation

5.1 Méthodes mobilisées

Présentiel et distanciel

5.2 Modalités d’évaluation

  • Cours et séminaires
  • Etudes de cas
  • Travaux et projets de groupe
  • Projet personnel
  • Challenges par école et nationaux avec les entreprises partenaires
  • Stages en entreprises

A l’issue de chaque semestre, un jury est organisé avec la direction de l’école et les formateurs(trices).

6. Tarifs 

Nous contacter. 

7. Accessibilité aux personnes handicapées 

Nos locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.