ISEG_NANTES_Communication_Marketing_Invitée_Semaine_Shirley_Mengard_2019

Rencontre avec Shirley Mengard, Directrice commerciale

Lors d’une master class, les étudiants du campus nantais ont eu l’honneur de rencontrer Shirley Mengard, Directrice commerciale chez Papa Pique et Maman Coud. Retrouvez son interview ci-dessous.

C’est en 2012 que Shirley Mengard pousse curieusement les portes de l’entreprise Papa Pique et Maman Coud, en tant que stagiaire dans le cadre de sa 4e année d’études à l’ISEG. Six ans plus tard, la voilà devenue Directrice commerciale au sein du même établissement. En effet, Shirley Mengard n’a jamais quitté l’entreprise pour une raison simple : les valeurs familiales qui poussent les employés vers le haut.

Commençons par le parcours de Shirley Mengard. Elle débute son stage en 2012 dans le service Marketing et Communication de Papa Pique et Maman Coud. Sa mission : développer le « sac personnalisable » de la marque. L’entreprise lui laisse alors la possibilité de s’exprimer et de faire des propositions. Shirley Mengard devient ensuite responsable des réseaux de distribution pour la gestion de treize magasins à Paris. L’année suivante, elle poursuit cette mission à Nantes dans le cadre de sa cinquième année d’études en alternance. Elle constate ainsi toute la confiance que lui accorde l’entreprise.

En 2013, la marque a pris de l’ampleur et de plus en plus de boutiques sont ouvertes. Papa Pique et Maman Coud décide alors de se lancer dans un important projet auquel Shirley Mengard va pouvoir participer. Il s’agit de la restructuration de l’entreprise en trois pôles : le pôle création, le pôle d’approvisionnement et le pôle de distribution. C’est dans ce dernier que Shirley Mengard va être transférée pour évoluer et devenir Directrice commerciale, poste qu’elle occupe toujours aujourd’hui.

ISEG_NANTES_Communication_Marketing_Invitée_Semaine_Shirley_Mengard_2019

En quoi consiste votre rôle dans l’entreprise ?

« Il s’agit pour moi de coordonner la partie marketing, la communication, le retail et le web. Je dois ainsi diriger l’ensemble des magasins en France ».

Cela explique pourquoi Shirley Mengard n’a pas de journée-type. Elle gère aussi bien le recrutement des employés que la gestion de leurs plannings. Elle s’occupe de la relation client, mais également du référencement du site internet, des shootings photos… Enfin, elle recherche les emplacements des boutiques et y gère les travaux. Mais la Directrice commerciale ne travaille pas seule : elle est entourée de différentes équipes qui l’accompagnent dans ses missions. C’est ce qui fait la véritable force de Papa Pique et Maman Coud : l’esprit collectif des employés.

Quels sont les futurs projets de Papa Pique et Maman Coud ?

« Aujourd’hui, notre principale mission est de rajeunir l’image de la marque pour toucher les jeunes. Cela passe surtout par la communication. Il faut donc développer le site internet et les réseaux sociaux pour accroître la visibilité de la marque. Par exemple, le compte Instagram de Papa Pique et Maman Coud a fait l’objet d’une refonte totale en novembre 2018, ce qui a permis de passer le cap des 10 000 abonnés. Il s’agit également de faire évoluer les produits. En ce moment, la tendance est aux accessoires pour cheveux. L’entreprise a ainsi lancé sa gamme de « foulchie » : un chouchou à foulard qui est très à la mode chez les jeunes ».

Regrettez-vous d’être restée dans la même enseigne depuis votre entrée dans la vie professionnelle ?

« Je n’ai aucun regret. J’ai toujours eu beaucoup d’autonomie, de responsabilités et surtout la possibilité de m’exprimer comme l’ensemble des employés. L’entreprise a toujours fait en sorte que nous nous sentions bien dans l’enseigne. Les missions sont très variées, ce qui fait que j’ai toujours été épanouie depuis le début. Je conseille d’ailleurs aux étudiants de ne pas avoir peur de bouger pour les missions qu’on leur proposera. Il faut écouter pour apprendre et ne pas hésiter à faire des propositions pour montrer qu’on a envie. C’est ainsi qu’on réussit et qu’on trouve sa voie. »

 

Retrouvez l’intervention de Shirley Mengard sur Youtube :

Cet article a été rédigé par Julia Faligot, étudiante en 3e année à l’ISEG Nantes.

Fermer le menu