Les prochaines JPO
Les prochaines JPO
Masterclass : Philippe Rondeau, Directeur du développement durable chez Sodebo

Masterclass : Philippe Rondeau, Directeur du développement durable chez Sodebo

Le développement durable est au cœur de toutes les préoccupations et c’est dans cette perspective que Philippe Rondeau a décidé de créer le service Développement Durable chez Sodebo, il y a maintenant 18 mois. En tant que leader sur le marché de l’agro-alimentaire, Sodebo souhaite montrer l’exemple en devenant acteur du changement et s’engage à faire évoluer les mentalités. Le 11 octobre dernier, Philippe Rondeau est venu à la rencontre des étudiants de 3e année de l’ISEG Nantes pour une Masterclass. Il a parlé de son parcours et surtout de sa mission chez Sodebo. Retour sur cet échange d’une heure via un article de Léa Etavard, étudiante en 3e année à l’ISEG Nantes.

Une histoire qui débute à l’autre bout du monde

Il y a 5 ans, alors qu’il était à la tête du service marketing chez l’entreprise Sodebo, Philippe Rondeau a pris son sac à dos et est parti 3 mois à la découverte des pays asiatiques. Ce voyage a été le début d’une remise en question personnelle. Il y découvre une façon de consommer à l’antipode de celle des français. “Une forme de simplicité, de retour à l’essentiel ” dit-il. Ce voyage fut un déclic et lors de son retour il a décidé de mettre le développement durable au cœur du marketing. Et c’est avec la volonté d’aller encore plus loin que Philippe Rondeau a créé le service Développement Durable chez Sodebo, il y a maintenant 18 mois.

La place du développement durable chez Sodebo : un sujet émergent

Pour Philippe Rondeau, directeur du service Développement Durable chez Sodebo, sa plus grande mission est de sensibiliser l’ensemble des collaborateurs et la direction sur les enjeux du développement durable. Il doit alerter la direction sur les changements qui peuvent impacter l’activité de l’entreprise. L’objectif étant que tous les métiers travaillent en pensant développement durable. Mais il reste encore du chemin à parcourir. En effet, pour le moment, ils n’intègrent pas directement cette problématique dans leurs stratégies. Avoir placé le développement durable au cœur de l’entreprise a permis de créer de la synergie entre les métiers.

Le retrait des couverts dans les salades : un acte symbolique

Sodebo a réalisé de nombreuses actions en faveur de notre environnement. Mais il est certains que la plus marquante est celle du retrait des couverts dans les salades et boxs. La loi interdisait seulement les couverts en plastique mais Sodebo a décidé d’aller encore plus loin en faisant le choix de ne pas les remplacer par d’autres matériaux. Pour Philippe Rondeau, le problème n’est pas tant qu’ils soient en plastique mais c’est qu’ils soient à usage unique. D’après lui : “le meilleur déchet est celui qui n’existe pas”.

Philippe Rondeau ne souhaite pas s’arrêter là. Il est très enthousiaste et positif pour l’avenir : “ce qui nous semble impossible, d’ici 2030, on l’aura dépassé” dit-il.

Le développement durable, une voie d’avenir pour Sodebo

Aujourd’hui, il est très important, voire indispensable pour les marques, d’intégrer à leur activité les sujets liés à la RSE. En effet, cela est devenu indispensable pour survivre. Une entreprise qui n’évolue pas dans ce sens aura plus de mal à recruter et à vendre.

Philippe Rondeau nous explique que le marketing et la communication ont un rôle à jouer. Le rôle des communicants va être de faire accepter et de rendre désirable ces changements aux consommateurs.

Enfin, les métiers du développement durable sont des métiers d’avenir et comme dirait Philippe Rondeau : “Est-ce qu’il y a un meilleur métier que celui de sauver le monde ?”

Merci à Philippe Rondeau pour son intervention auprès des étudiants de l’ISEG Nantes !
Venez nous rencontrer

Les dernières actualités du campus

Retour en haut de page