masterclass-data-digital-challenge-entreprises-benoit-vinzent-iseg-bordeaux

« Data et digital » : un challenge pour les entreprises

Benoît Vinzent est un ancien ISEGien. Il est aujourd’hui Directeur Général de la Compagnie Hyperactive. Il a partagé avec nos étudiants, à l’occasion d’une Master Class, son expérience du digital et de la data dans les entreprises.

“Comment la data et le digital ont chamboulé les entreprises”

L’arrivée du digital a bouleversé les entreprises. La digitalisation représente un challenge conséquent. Il faut donc les accompagner dans cette transition. Benoit Vinzent en a fait son cheval de bataille. Auparavant salarié de La Compagnie Interactive, il en est devenu le dirigeant. L’agence (qui affiche un CA de 4 millions d’euros) s’est renommée et s’appelle La Compagnie Hyperactive, pour une dimension “de tête chercheuse, d’énergie” .

En 2015, l’agence est en recherche de nouveautés et décide de changer de direction : d’agence globale passionnée de marketing, communication et digital, elle s’axe sur le conseil et l’organisation d’entreprises. Bouleversées par le digital, les entreprises doivent en effet faire sauter les cloisons entre leurs différents services et laisser le digital fluidifier leur fonctionnement au quotidien. Le changement de direction de La Compagnie Hyperactive est confirmée par son rachat en 2017 par Idaia Group. L’agence se spécialise ainsi dans le digital, la génération de trafic, la data, le référencement naturel et payant.

Mais à quoi sert la data aux entreprises ?

La data est la base de données de la société.
Ce sont tout simplement les fiches clients avec leurs coordonnées détaillées. On peut même approfondir notre connaissance des clients avec les détails de comportement, de navigation etc. La data donne ainsi de la précision et de la connaissance client. Auparavant, les directions marketing supposaient la vie de leurs prospects et de leurs clients. Aujourd’hui, la data permet de confirmer et affiner leurs profils. C’est grâce à ces informations qu’on peut ensuite utiliser les bons outils créatifs. La collecte de ces données et leur utilisation a été un cap à franchir pour une majorité d’entreprises. “Il faut digérer le processus” nous explique Benoît Vinzent, qui a appris la data sur le tas. Selon lui, la data, au-delà d’être une tendance, est un vrai mouvement de fond.

Pour La Compagnie Hyperactive, la data doit servir à toutes les entreprises et ne doit pas uniquement servir les intérêts des hautes sphères du marketing. “Le digital est une telle transformation que c’est l’équivalent de la Renaissance à notre époque” déclare Benoît Vinzent.

masterclass-data-digital-challenge-entreprises-benoit-vinzent-iseg-bordeaux
Un moment d’échange avec Benoît Vinzent autour du challenge data et digital pour les entreprises.

Que signifie cette transformation digitale pour les agences de communication et de marketing ?

L’arrivée en masse des données a engendré la dévalorisation de la création. Conséquence regrettable que déplore le dirigeant de La Compagnie Hyperactive : “de bons outils sont inutiles sans de belles histoires à raconter”.
Affaire à suivre.

Cet article vous est proposé par Elise Gonçalves, Virgilia Koffi-yobouPauline GilletChiriane Hamla et Léa Gervaise.