ISEG_Nantes_Communication_Marketing_Masterclass_Iseguest_2019_BNP Paribas_Pierre-Asthley-Debarre

MASTER CLASS : Pierre-Asthley Debarre, Responsable communication chez BNP Paribas

Lors de la Master Class du 13 novembre dernier, les étudiants de l’ISEG Nantes ont rencontré Pierre-Asthley Debarre, Responsable communication grand-ouest pour BNP Paribas. Né en 2000 de la fusion de la Banque Nationale de Paris et Paribas, le groupe BNP Paribas est l’un des piliers de l’industrie bancaire française.

Un parcours complet offrant une grande polyvalence à Pierre-Asthley Debarre

Dans un premier temps, Pierre-Asthley Debarre a obtenu un baccalauréat économique et social. Fort de cela, il a choisi de prendre la voie de la faculté de droit. Après deux années d’études, il intègre le Crédit Mutuel en vue d’un emploi en centrale d’appels. C’est à cette période que le secteur bancaire lui apparaît comme une évidence. La faculté ne lui correspond pas, il décide donc d’intégrer un BTS Management des Unités Commerciales. Il poursuivra par un BTS spécialisé dans la banque pour les particuliers. À cela, il y ajoutera un BTS spécialisé dans la banque pour les professionnels. Il effectuera son alternance chez BNP Paribas, qui lui offrira un Master en interne.

Depuis 14 ans, Pierre-Asthley Debarre occupe diverses fonctions au sein du groupe BNP Paribas. Son premier poste consistait à gérer l’accueil. De fil en aiguille, il a multiplié les postes allant du Responsable de marché jeune jusqu’à son poste actuel : Responsable communication grand-ouest. Cependant, Pierre-Asthley Debarre a besoin de vibrer dans ses missions. Afin de se challenger, il envisage désormais d’occuper les fonctions de Responsable du sponsoring France ou bien les missions relatives à la partie événementielle au niveau France.

Un domaine où les journées ne se ressemblent pas

Les missions de Pierre-Asthley Debarre sont diverses. Il doit, dans un premier temps, définir les axes de priorités sur l’année tout en prenant compte du budget disponible. En effet, nous sommes à l’ère de la révolution digitale qui aspire à une montée du phygital. À cela s’ajoute une concurrence féroce renforcée par les néo-banques et les banques en ligne comme Boursorama. Il se doit de représenter la marque en externe mais aussi en identifiant des relais. Il créé du contenu en interne et en externe afin d’animer ses équipes mais aussi de véhiculer un contenu sur les réseaux sociaux. Une activité qui amène à de nombreux déplacements.

Le territoire de marque, une stratégie différente

BNP Paribas réalise environ 80 événements relations-presse par an, notamment une participation à Roland-Garros. Il s’agit d’un moment très fort où la stratégie employée est différente. Pierre-Asthley Debarre va se concentrer sur le territoire de marque qui comprend le tennis, avec la marque blanche WeAreTennis et le cinéma, avec la marque blanche WeLoveCinéma. Chaque conseiller est amené à contacter personnellement chaque client. L’objectif est de proposer et de faire vivre une expérience unique que le client n’aurait pas pu vivre par lui-même. Il aura un contact avant, pendant et après avec BNP Paribas. A cela s’ajoute, par exemple, une entrée en VIP à Roland Garros.

La communication, une grande famille pour Pierre-Asthley Debarre

Pour notre invité, la communication est une grande famille. Elle demande d’être bienveillants et de s’appuyer sur les expériences des autres. Pour lui, un bon communicant a besoin de vibrer pour ce qu’il fait. De plus, la communication repose sur l’intérêt aux autres. Il est important de faire ressentir des émotions à travers ce que nous véhiculons.

« Les gens oublieront ce que vous faîtes. Les gens oublieront ce que vous dîtes. Mais ils n’oublieront pas ce que vous leur avez fait ressentir ».

De plus, lors d’un entretien de communicants, les curriculums vitae sont originaux et créatifs. Cependant, nous devons pouvoir y raconter notre propre storytelling. Celui-ci doit en faire ressortir qui nous sommes. Enfin, pour Pierre-Asthley, obtenir un poste n’est pas une finalité. Il faut pouvoir se challenger dans l’optique d’évoluer.

 

Retrouvez l’intervention de Pierre-Asthley Debarre à l’ISEG Nantes.

Cet article a été rédigé par Émeline Ingolotti, étudiante en 3e année à l’ISEG Nantes.

Fermer le menu