ISEG_Nantes_Laurence_EDY_Communication_Marketing_ISEGUEST_2019

MASTER CLASS : Laurence Edy, Directrice conseil chez Latitude

Mercredi 2 octobre, dans le cadre des master classes, le campus nantais a reçu Laurence Edy, Directrice Conseil pour l’agence Latitude. Cette agence existe depuis 1993 et est spécialisée dans l’édition et le conseil. Retour sur le parcours de notre invitée.

Son activité et son parcours

Après des études de communication, Laurence Edy travaille pendant 5 ans chez BSF où elle s’occupe des relations publiques et de la communication interne. Elle change de secteur et travaille ensuite plusieurs années, dans l’audiovisuel et le cinéma.

Aujourd’hui, elle est chargée de la co-construction d’une stratégie et de la mise en place du plan d’actions pour ses différents clients au sein de l’agence Latitude. Passionnée par son activité, Laurence Edy décrit son métier comme riche en rencontres et diversifié dans les missions. Selon elle, les deux qualités essentielles pour travailler en agence sont les suivantes : la curiosité et l’adaptabilité. En effet, la culture générale est primordiale dans un métier où l’on rencontre sans cesse des spécialistes de secteurs parfois très variés. Il faut donc réussir à s’intéresser à chacun d’eux et pouvoir passer de l’un à l’autre en un temps réduit.

L’importance du digital

Aujourd’hui, le digital a une place primordiale dans les métiers de la communication. Il est important d’être informé et de sans cesse se renseigner sur ce secteur qui évolue constamment.

Elle prend l’exemple de LinkedIn qui est devenu un réseau d’échange professionnel à part entière alors qu’il était, quelques années auparavant, seulement “une banque de CV ».

« Il faut utiliser les réseaux sociaux, sans oublier qu’il ne s’agit que d’un outil »

La communication de crise

Laurence Edy a été amenée à gérer de nombreux cas de communication de crise durant sa carrière. Avec le développement du digital et des réseaux sociaux, la communication de crise est devenue plus complexe qu’auparavant. En effet, un bad buzz peut se développer très rapidement et il est difficile de canaliser les différentes réactions.  Cependant, il existe des outils qui permettent d’apporter de l’aide et de modérer les commentaires durant les différentes crises.

Ce qu’il faut retenir de cette conférence :

Il est primordial de se former et de s’informer sans cesse pour être le plus performant possible dans son travail. La formation et la curiosité sont la clé de la réussite professionnelle.

Retrouvez l’intervention de Laurence Edy sur Youtube : 

Cet article a été rédigé par Florine Berteau, étudiante en 3e année à l’ISEG Nantes.

Fermer le menu