ISEG_étudiants-lycéens-paix-europe

Des lycéens récompensés pour leurs travaux sur la paix

à porLe campus strasbourgeois organise la remise des certificats de compétences pour des lycéens français et allemands. Les élèves ont participé, il y a quelques mois de ça, à un forum sur l’engagement pour la paix, au sein du Parlement Européen. Un projet conduit par l’AFS Alsace, une association à but non lucratif. Elle organise aussi des séjours éducatifs, à destination des lycéens.

Un forum pour la paix et un projet citoyen

L’AFS Alsace organise un forum sur l’engagement pour la paix avec près de 200 lycéens d’Alsace et d’Allemagne, au sein du Parlement européen. Les jeunes gens ont pris l’engagement de réaliser un projet citoyen, sur la thématique de la paix. Les résultats de leurs travaux ont été présenté à l’Institut Universitaire Technologique de Haguenau devant des chefs d’entreprise, des élus et des enseignants.

« Ce sont eux l’avenir. Nous apprenons à ces jeunes des lycées à avancer ensemble. Ce sont là les prémisses à la création de la future collectivité européenne d’Alsace », explique Sylvie Riegert.

L’ISEG organise sur son campus, la remise des certificats de compétences pour célébrer la fin du projet.

« Notre bâtiment est accueillant. Il est donc normal d’offrir ce cadre à une association qui a des finalités humanitaires et de formation de la jeunesse. Notre rôle consiste aussi à former cette jeunesse, de lui apprendre à communiquer. », Éric Hamel, directeur de l’ISEG Strasbourg.

Remise des prix

Les lycéens travaillent cinq discours sur le thème de la discrimination entre les hommes et les femmes, dans les pays émergents. Des mots de paix, d’égalité, de tolérance et de collaboration… Les lycéens s’expriment brillamment devant le public composé de professionnels. Un exercice difficile mais par ailleurs formateur ! Ce « concours d’éloquence » est un projet mis en place par Feris Barkat, secrétaire du comité AFS VSF Alsace en collaboration avec Plan International.

Remise des prix :

  • Le premier prix revient à Suzanne Nicolas et Antony Fortunato. Ils pourront découvrir le Palais des Nations de l’ONU à Genève.
  • Le deuxième prix revient à Naelle Ringenbach et Antonin Fourment-Beaumian. Ils iront visiter le Plan International à Paris.

Retrouvez toute l’actualité du campus sur le blog.

Fermer le menu