VIE ASSOCIATIVE : « Jeanne Lanoue au « Cercle Celtique de Vertou »

Retrouver du sens et de l’humain après la crise du Covid… C’est ce que cherchent à faire les étudiants de l’ISEG Nantes à travers plusieurs actions humaines, solidaires, bénévoles… Zoom sur les actions et aventures des ISEGiens nantais !

Gros plan aujourd’hui sur Jeanne Lanoue, étudiante en 3e année à l’ISEG Nantes. Elle a choisi de s’investir dans une association extérieure à l’école : Le Cercle Celtique de Vertou. En effet, s’engager dans une association quelle qu’elle soit, est obligatoire pour les étudiants du cycle Bachelor afin de les encourager à développer leurs compétences que ce soit pour l’engagement, le travail en équipe ou la créativité. Ces compétences sont utiles pour leurs futures expériences professionnelles. Jeanne raconte son engagement.

Peux-tu te présenter ?

Je suis Jeanne Lanoue, je suis en 3e année à l’ISEG Nantes. Je suis arrivée à l’ISEG en 1re année et je compte y faire mes 5 ans d’études supérieures !

Peux-tu nous parler de l’association dans laquelle tu t’investis cette année : Le Cercle Celtique de Vertou ?

Il s’agit du Cercle Celtique de Vertou, près de Nantes ! Cela fait maintenant 4 ans que je fais partie du bureau de cette association de danse bretonne. J’y pratique donc la danse bretonne et dès la 1re année, les membres de l’association souhaitaient avoir des jeunes au bureau, parce que cet univers ne nous touche pas forcément. Quand ils m’ont proposé j’ai donc accepté de bon cœur ! Petit à petit nous avons réussi à avoir de plus en plus de jeunes investis dans l’association ce qui est vraiment sympa ! En effet, nous menons des actions différentes de ce qui était fait jusqu’à présent. Dans cette association, je suis dans le bureau, dans la partie coordination de la communication, des événements. Je suis aussi danseuse et je donne des cours aux plus jeunes.

En détail, quelles sont tes principales missions ?

J’ai dû reprendre toute la coordination de la communication. Les rôles étaient jusqu’alors détenus par des personnes plutôt âgées qui ne connaissaient pas vraiment cet univers. Le compte Instagram de l’association était en réalité le compte privé d’une personne. Donc nous sommes en train de voir, en ce moment, pour créer des comptes spécifiques à l’association. Que ce soit sur Instagram ou encore Facebook.

Parmi mes missions, il y a aussi la mise en place d’une stratégie d’affichage. Jusqu’à présent il n’y avait pas de réelle coordination dans les différentes affiches. Là, nous avons réussi à mettre en place un repère visuel pour toutes nos affiches en utilisant une grappe de raisin pour le vignoble nantais.

Nous avons également mis en place un réseau pour obtenir de nouveaux partenariats. Nous en avons besoin pour garder nos nouveaux adhérents et mettre en place des événements pour ce faire. Nous avons donc, créé un nouveau pôle partenariats

Combien d’heures par semaine passes-tu pour cette association ?

Au moins trois rendez-vous pour la danse, par semaine, mais aussi deux réunions par mois pour le bureau.

Qu’est-ce que cela t’apporte sur le plan personnel et sur le plan professionnel de t’investir au sein du Cercle Celtique de Vertou ?

Sur le plan professionnel, cela me permet d’appliquer ce que j’apprends à l’ISEG même s’il y a moins d’enjeu car dans une association on peut se tromper et recommencer.

Sur le plan personnel, c’est très enrichissant car dans le milieu breton, nous sommes tous de cultures différentes, d’âges différents. Les jeunes ont les idées créatives que les personnes plus âgées n’ont peut-être plus mais ces personnes plus âgées ont l’expérience que nous n’avons pas ! Ces personnes se sont trompées avant nous, elles ont commis des erreurs et c’est donc très enrichissant d’avoir leur retour d’expérience ! Du coup, nous gagnons du temps !

Avec Le Cercle Celtique de Vertou, vous avez organisé un événement, peux-tu nous en parler ?

Nous avons organisé un Fest-Noz ! Fest-Noz est un terme breton qui veut dire « fête de la nuit ». Il existe aussi des Fest-Deiz qui veut donc dire « fête du jour ». Un fest-noz est un concert très rentable ! Pendant cet événement, nous pouvons accueillir plusieurs groupes ! Les places vont souvent de 10 à 12 euros pour les plus chères. Il y a une tête d’affiche, donc un gros groupe en tête d’affiche, et d’autres groupes plus connus. Dans notre cas, nous avions une tête d’affiche : Plantec, un groupe d’électro breton. C’est un peu le style de musique du groupe breton Alvan & Ahez qui représentera la France à l’Eurovision. Ensuite, nous avions plusieurs autres groupes qui viennent. Ces groupes se sont produits toute la soirée et les participants ont tous dansé ! C’était très convivial !

Continueras-tu à t’investir dans cette association ?

Oui probablement j’aime beaucoup Le Cercle Celtique de Vertou et la danse bretonne ! J’ai vraiment envie d’y rester !

Vous souhaitez en savoir plus sur l’univers du marketing et de la communication ? Venez nous rencontrer en Journée Portes-Ouvertes ! Dates et Inscriptions ICI.