masterclass-esther-villaroya-iseg-nantes

MASTERCLASS : Esther Villaroya, Responsable Grands Comptes

Chaque semaine, les étudiants de 3e année ont l’opportunité d’assister à des conférences animées par des professionnels de la communication et du marketing. Le 3 février dernier, c’est Esther Villaroya qui est venue partager son expérience et ses précieux conseils avec les ISEGiens nantais. Retour sur cet échange via un article de Constance Graëssel, étudiante en 3e année.

Esther Villaroya : Un parcours aussi riche que varié

Après avoir obtenu un BTS Négociation et Relation Client (NRC), Esther Villaroya se dirige vers une licence Communication et Évènementiel. L’option de l’alternance l’ayant directement séduite, elle fera ses premiers pas dans le monde professionnel dans la raffinerie Total de Donges. Sa licence en poche, elle hésite entre poursuivre ses études vers un master ou bien directement intégrer le marché du travail. Ce sera finalement la deuxième option qu’elle choisira.  Et c’est au-delà de nos frontières, à Londres, qu’elle se rendra, travaillant pendant deux ans en tant que manager dans un coffee shop. À son retour en France, elle souhaite intégrer le milieu prisé de l’évènementiel, et dans un domaine bien précis : l’hôtellerie.

L’anecdote :

C’est la série Las Vegas qui lui a donné envie de faire de l’événementiel. L’univers casino dans lequel évoluait les personnages, l’environnement lui correspondait totalement. C’est ce qui l’a incité à se diriger très rapidement vers cette voie. De quoi entretenir une vie trépidante !

Une entrée dans le milieu de l’événementiel

Après de nombreuses recherches, c’est à Perros-Guirec qu’elle décroche le poste tant attendu dans un hôtel plutôt destiné aux loisirs. Ses missions à l’époque étaient d’agrandir le marché professionnel de l’établissement, de l’animer mais aussi de développer et fidéliser une clientèle d’affaire. Une expérience plus qu’enrichissante qui lui a donné envie d’approfondir le marché professionnel du séminaire.

Elle voit plus grand et se met un objectif en tête : intégrer le groupe Accor (groupe hôtelier français). La chance lui sourit une nouvelle fois et elle décroche un CDD de remplacement sur le même poste. Connaissant déjà les outils, le fonctionnement et la clientèle, elle s’adapte très rapidement aux diverses exigences. Elle nous partage cette expérience comme une vraie révélation. Le produit étant bien plus grand en terme de capacité d’accueil, elle a été véritablement captivée par les missions qui lui ont été confiées. Mais son aventure ne s’arrête pas là, et c’est durant ces années qu’elle fait une rencontre, qui lui permettra par la suite d’intégrer Séminaire Collection.

« Pour arriver dans l’événementiel et en particulier à ce poste, ça a été une succession de plein de petites choses, un combiné entre expériences et chance ! »

Esther Villaroya

Le début d’un nouveau projet pour Esther Villaroya : Séminaire Collection

À l’époque, rien de bâti pour l’entreprise, simplement une idée prometteuse. C’est avec cette expérience qu’Esther Villaroya nous explique avoir fait ses armes. Bien au-delà de son cœur de métier, elle apprend à créer une entreprise de A à Z. L’opportunité pour elle de se pencher sur d’autres activités et de toucher à tout : la réalisation d’un site, les finances, le développement commercial et marketing, etc.

Le Séminaire Collection, c’est quoi ?

Séminaire Collection c’est une agence de conseil B2B (Business to Business) mettant en relation les propriétaires de lieux uniques, atypiques, insolites et les organisateurs d’évènements. Un concept attrayant qui séduit bon nombre de personnes et qui permet de rendre les séminaires d’entreprises inoubliables. Ils ont aujourd’hui un rôle « d’annuaire numérique » comme elle se prête à le dire et sont un vrai accompagnement pour les professionnels.

C’est donc avec sa personnalité d’autodidacte qu’elle se lance dans l’aventure en 2018. Au programme : gestion des réseaux sociaux, rédaction web, gestion commerciale, organisation de salons professionnels ou encore création en tout genre. De quoi en inspirer plus d’un. Elle qualifie cette expérience d’extrêmement bénéfique. Elle nous décrit son métier chez Séminaire Collection comme un métier de contact, ce qui fait qu’elle adorait et adore toujours autant son travail. Selon elle, organisation et bon relationnel sont des qualités primordiales pour se démarquer. Sans oublier une gestion du stress à toute épreuve.

Gestion de crise : A peine lancés, déjà confinés

La situation inédite à laquelle nous faisons face n’a épargné personne, encore moins le secteur de l’évènementiel. Elle nous raconte que son travail à beaucoup évolué et qu’il y eu une réelle nécessité de s’adapter à cette période particulière. Il a fallu rebondir, et vite. Le mot d’ordre a donc été d’accompagner clients et partenaires, qui eux aussi faisaient face à de nombreuses incertitudes. Il était important pour l’équipe de Séminaire Collection, de les rassurer au mieux, de les accompagner, les conseiller et ainsi garder le contact. L’adaptation s’est faite plutôt naturellement et elle évoque même une opportunité pour l’entreprise. L’opportunité de se démarquer de la concurrence grâce à un accompagnement complet et personnalisé.

À l’issue de 2020, elle ressent le besoin de faire autre chose, d’autant plus avec l’année compliquée que nous venons de subir. En reconversion, elle aborde vaguement son avenir, laissant sous-entendre qu’elle est en pleine exploration des possibilités qui s’offrent à elle.

L’événementiel, un secteur qui va se réinventer

C’est avec une grande lucidité qu’elle nous partage son point de vue. C’est un secteur très demandé car un grand nombre de personne le voit uniquement comme paillettes et festivités. Une vision qui accorde automatiquement une image positive de ce milieu. Elle ajoute « On ne voit que ce que l’on a envie de voir. Et l’évènement ne représente que 10% du travail. ». Une réalité bien trop souvent oubliée.

Très impacté par la crise, l’évènementiel a dû se réinventer pour répondre aux nouvelles problématiques. La digitalisation en fait partie. Certains lieux ont d’ailleurs créé des studios de production pour être le plus opérationnel possible. Mais le digital à ses limites. C’est un métier humain, de relationnel. Un contact qu’il est difficile de conserver derrière sa caméra. Ce qui n’exclut pas, bien évidemment,  que cette tendance continue de monter en puissance dans les années à venir. Elle aborde également le sujet de l’éco-responsabilité, qui répond à de nouveaux enjeux, notamment de durabilité. De plus en plus plébiscité par les annonceurs, on retrouve depuis quelques temps des agences se spécialisant sur ce créneau. Elle ne se fait donc aucune inquiétude concernant ce secteur et c’est avec enthousiasme qu’elle nous assure que nous n’avons pas fini d’entendre parler d’évènements.

Esther Villaroya : Le mot de la fin

Avant de clore cet échange, Esther Villaroya nous a prodigué plusieurs de ses précieux conseils. Il est, tout d’abord, indispensable de faire des stages, d’avoir des expériences qui peuvent véritablement nous aiguiller dans nos choix de vie. Elle ajoute que l’ouverture et la curiosité sont essentiels dans les milieux de la communication, du marketing et de l’évènementiel. Se challenger est important et révélateur pour certains. Il ne faut pas hésiter à sortir de sa zone de confort pour s’épanouir. C’est particulièrement formateur.

Nous remercions vivement Esther Villaroya d’avoir pris le temps de nous partager son expérience et son expertise. Un échange qui a apporté un regard neuf sur le secteur de l’évènementiel.

Vous voulez en savoir plus sur l’ISEG Nantes et l’univers du Marketing et de la Communication ? Rencontrez-nous en Journées Portes-Ouvertes. Plus d’informations : ICI.