louis-lacube-directeur-de-la-marque-64-conference-iseg-bordeaux

Un échange avec Louis Lacube, DGA de la marque 64 à l’ISEG Bordeaux

Les étudiants du campus de l’ISEG à Bordeaux ont eu la chance de rencontrer Louis Lacube, Directeur Général de la marque 64, dans le cadre d’une conférence ISEG One. Retour sur cette rencontre enrichissante.

Louis Lacube est diplômé de l’ISEG. Son expérience d’entrepreneuriat a profondément coloré son parcours. Il a partagé avec nos étudiants son expérience de l’industrie de la mode, de l’entrepreneuriat et leur a donné quelques conseils pour réussir !

Louis a tout d’abord beaucoup insisté sur l’importance de l’expérience professionnelle : « Ne choisissez pas nécessairement les plus grosses boites ou les plus renommées. Souvent, une PME ou une petite start-up offrira plus de missions et de responsabilités en stage ! »
Il a également mis l’accent sur l’importance du réseau : « Votre premier réseau, c’est celui de vos intervenants ISEG. Rencontrez-les, échangez avec eux à la fin des cours ! Ils pourront vous aider ! »

L’industrie de la mode, une industrie en constante évolution

La marque 64 a 23 ans aujourd’hui. Cette longévité est assez exceptionnelle dans l’univers de la mode et du textile.  En effet: « Le monde de la mode, c’est les montagnes russes. Les marques vont et viennent », rappelle Louis Lacube.
L’industrie de la mode est composée aujourd’hui, d’un côté des marques de fast fashion, et de l’autre des marques de luxe. Entre les deux, il y a énormément de marques et pour exister, il faut se démarquer ! Et surtout, il faut constamment se renouveler : sur le design, les matières, les couleurs…

Le territoire : source d’inspiration pour la marque 64 ?

La marque 64 a été créée au départ par une bande d’amis à l’occasion des fêtes de Bayonne. Le numéro dans la mode a toujours eu une connotation importante, mais ils ont été les 1ers sur le créneau de l’appartenance territoriale.
L’appartenance territoriale a été un créneau très porteur notamment pour la gastronomie. En effet, dans la mode, il n’y a pas réellement d’autres exemples de réussite. Il faut (peut-être) que le territoire ait une identité très forte, ce qui est le cas de la région 64 : océan, montagne, sport, fêtes, gastronomie. C’est effectivement une région ultra attractive !

Aujourd’hui, la marque 64 propose une large gamme de hauts essentiellement, pour toute la famille. Elle est diffusée uniquement dans des boutiques en propre (10 en tout) et sur la boutique en ligne, pas de franchise ni de corner. Donc il y a une maîtrise complète du réseau de distribution.

L’avenir de la marque 64 ?

La marque souhaite pour l’avenir réduire drastiquement son impact environnemental en travaillant sur les fournisseurs, les produits et les boutiques. 40% de la prochaine collection « Printemps-Été » est en produits recyclés et en coton bio. Il y a également une volonté de pérenniser la marque, de la faire vivre le plus longtemps possible et pour ça, il faut rester en veille constante des nouvelles tendances et savoir s’adapter en permanence !

Découvrez l’interview de Louis Lacube ci-dessous :

Retrouvez toute l’actualité de l’ISEG Bordeaux ici.

Fermer le menu