Les grandes tendances de l’Observatoire des métiers en market / com ‘

L’ISEG a confié à l’institut IPSOS le soin d’interroger plus de 300 dirigeants d’entreprise du domaine du marketing et de la communication pour mieux comprendre leurs attentes vis à vis des jeunes diplômés, ainsi que les grandes tendances du secteur.

Transformation digitale, compétences… : quand l’ISEG et l’IPSOS sondent les acteurs de la communication et du marketing

Les résultats de l’Observatoire des métiers du marketing et de la communication coordonnés par l’ISEG et l’Institut IPSOS, ont été dévoilés ce mardi 10 mars 2020 lors d’une conférence donnée au sein du Campus Paris Centre du Groupe IONIS.

L’occasion pour Adrienne Jablanczy, directeur général de l’ISEG et Federico Vacas, directeur adjoint du département politique et opinion d’IPSOS France de revenir sur les grandes tendances d’un secteur multipliant les innovations et les réussites via l’analyse de données recueillies auprès de plus de 300 dirigeants d’entreprises.

Les principaux enseignements de cette étude.

Un secteur en pleine évolution, transformant les entreprises.

Pour la quasi-totalité des entreprises consultées, cela ne fait aucun doute : actuellement le secteur du marketing et de la communication est confronté à des transformations importantes (96%). Fait particulier notable, près d’un cadre dirigeant sur deux estime même que ces transformations sont « très » importantes (48%).

Une large majorité des cadres dirigeants confirme que ces transformations encouragent le travail en mode projet dans leur entreprise (86%). Il ne s’agit donc pas d’un effet théorique et lointain : les équipes peuvent ressentir au quotidien les effets de cette évolution… Bien plus dans les structures « innovantes » qui sont purement digitales (72% pensent que ces transformations encouragent « vraiment cette manière de travailler contre 53% en moyenne) que dans les agences et les médias davantage « traditionnels » (46%).

Télécharger la brochure

Digitalisation et réseaux sociaux : les maîtres mots de la transformation du secteur

Les principales transformations auxquelles est confronté le secteur du marketing et de la communication sont la digitalisation (56%) et l’utilisation des réseaux sociaux (52%). Sont ensuite cités par les personnes interrogées, le ciblage (34%), l’ouverture à la RSE (32%), l’utilisation de l’IA (28%)… soient des domaines variés. Les marques à raison d’être (12%) et l’internationalisation (9%) ferment le classement, probablement car il s’agit de transformations enclenchées il y a plusieurs années.

Les transformations diffèrent selon le profil des entreprises consultées. Ainsi, les annonceurs sont nettement plus nombreux que la moyenne à considérer la digitalisation comme la principale transformation (65% contre 56% en moyenne) ; un résultat qui témoigne de leur besoin de se réinventer un monde 2.0.

Il est particulièrement intéressant d’observer les résultats des structures purement digitales qui sont, on pourrait le penser, « imprégnées » des transformations. Pour elles, la digitalisation est moins un sujet (43% la citent contre 56% au global) que l’utilisation des réseaux sociaux (50% vs 52%).

Des jeunes diplômés aux nombreuses compétences

Pour la majeure partie des sondés, les jeunes diplômés sont suffisamment munis des compétences indispensables à l’exercice de leur métier (71%), des compétences nécessaires pour évoluer dans leur secteur (66%) ou des soft-skills qui peuvent faire la différence (66%).

Retrouvez la conférence sur notre page Youtube !

 

Fermer le menu