maire-de-toulouse

ISEG ONE : lorsque le Maire de Toulouse rencontre les ISEGiens

Le vendredi 3 juin dernier, nous avons rencontré Jean-Luc Moudenc. Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, M. Moudenc a abordé, auprès de nos étudiants, la thématique suivante : « Quelle communication pour Toulouse, son influence et ses activités dans le monde ? »
Il était accompagné de Nina Ochoa, conseillère municipale en charge de la vie étudiante et maire du quartier 6.4. Retour sur ce moment d’échange…

Toulouse, une ville mondiale aux multiples atouts

Un échange autour des ressorts de la ville

C’est le premier volet dont a parlé M. Moudenc. En effet, la ville de Toulouse a une forte vocation d’enseignement supérieur. Nous retrouvons plus de 120 000 étudiants chaque année, dans de nombreuses disciplines. Ce qui perpétuent le rayonnement du savoir et le développement de la recherche.

Nos étudiants ont pu l’interroger sur les répercussions de la crise dans les différents secteurs porteurs d’image, notamment l’aéronautique. Lors de cet échange, M. Moudenc est revenu sur l’importance de diversifier les ressorts structurels et de multiplier les atouts de la ville. Ainsi, Toulouse est encore aujourd’hui la capitale européenne de l’aéronautique.

M. Moudenc a précisé qu’il mettait un point d’honneur à développer et accueillir des entreprises porteuses de valeurs et tournées vers l’avenir. L’accueil de l’un des 3 centres nationaux d’intelligence artificielle en est l’exemple.

Un avenir qui se construit dès maintenant

Comment ne pas aborder l’avenir de Toulouse face à des étudiants qui vont construire la ville de demain ? Le Maire a mis l’accent sur le rôle que les étudiants jouent dans cette évolution. Ils permettent de créer une effervescence qui stimule la création et l’innovation. Aussi, les exemples ne manquent pas. La ville s’engage dans la médecine et développe des lieux de recherche ; comme avec la construction de l’Oncopole, sur l’ancien site d’AZF.

Nos ISEGiens ont pu le questionner sur le développement de la ville au niveau du tourisme et de sa capacité à communiquer sur ses atouts. Lors de cet échange, les étudiants sont revenus sur la construction du nouveau parc des expositions et sur la répercussion sur le tourisme d’affaires. Par ailleurs, grâce à cet équipement, la ville est passée à la 3e place en termes de capacité d’accueil des congrès en France (hors Paris). Elle se plaçait à la 7e place auparavant.

Ce nouveau parc des expositions a permis la déconstruction de l’ancien sur l’Île du ramier. La création d’un nouveau parc avec la création de passerelle à mobilité douce reliera l’île aux berges. Cela permettra ainsi de créer un nouveau lieu de vie et de tourisme pour la ville.

Monsieur le Maire a par ailleurs prononcé une phrase clé dans la stratégie de la ville « Un héritage qu’il faut faire prospérer et des innovations qu’il faut créer ».

Toulouse : un rayonnement national et international

Des événements sportifs pour dynamiser la ville

Quel rôle jouent des événements de portée internationale comme la Coupe du Monde de Rugby en 2023 ? Ou encore les Jeux Olympiques et paralympiques de 2024 dans l’image et l’influence de Toulouse sur l’accueil et le tourisme ? C’est la question que nos participants ont posé lors de cet échange en soulignant l’impact de l’accueil de telles compétitions sur la renommée de la ville.

Jean-Luc Moudenc est fier de pouvoir accueillir à Toulouse une compétition telle que la Coupe du Monde de Rugby en 2023 mais également l’accueil de l’équipe du Japon en tant que ville hôte. Le Maire a souhaité féliciter les 7 clubs sportifs qui sont dans l’élite de leur discipline. Cette élite crée une dynamique pour l’ensemble du tissu sportif toulousain.

Une culture riche qui dévoile son influence

Dans le prolongement de la question de nos étudiants, le Maire de Toulouse a souhaité prendre plus longuement la parole sur le rôle de la culture dans l’influence d’une ville et dans l’image qu’elle renvoie aux autres. En outre, la richesse culturelle est présente à Toulouse.

Par ailleurs, nous le retrouvons dans la musique, Toulouse est l’une des dernières villes de France à avoir un opéra, un ballet et un orchestre. L’ensemble de ces structures représente un coût annuel de 30 millions d’euros à la ville. La culture et la musique sont des éléments d’attractivité importants du territoire, avec la nécessité d’un choix éclectique pour correspondre à tous.

Un échange autour des enjeux de demain

Une nouvelle attractivité avec les transports de demain

Les étudiants sont attentifs aux nouvelles modalités de transport que la ville pourra leur proposer à l’avenir. Ces nouvelles modalités de transports devront répondre aux exigences environnementales. De ce fait, nos étudiants ont interrogé Monsieur le Maire sur le déploiement de solutions innovantes et l’accueil de grands congrès; comme le congrès des transports intelligents (ITS).

Ainsi, le Maire est revenu sur les prochains projets structurants tant de la ville que de la métropole, avec la construction de la 3e ligne de métro qui commencera dès la fin de l’année pour permettre de relier les pôles économiques. Mais également la prouesse du téléphérique Téléo qui est à la fois un transport de demain mais un atout en matière d’attractivité et d’image de la ville.

Pendant quelques minutes, de nombreuses anecdotes ont été confiées sur le parcours pour l’obtention de la LGV Bordeaux-Toulouse, dernier maillon de la ligne à grande vitesse Paris-Toulouse. Le Maire donne une perspective de mise en service à l’horizon 2032.

Réaffirmer sa culture de capitale au travers des aménagements

C’est le dernier thème abordé lors de cette conférence d’exception. En effet, le Maire de Toulouse a souhaité rappeler à nos étudiants que Toulouse fut capitale du royaume des Wisigoth. En effet, c’est ce qui a permis à la ville de développer un rôle et des fonctions de leadership et d’organisation.

Cette culture est toujours présente au travers des projets qui dessinent le futur de la ville et de la métropole de Toulouse.

Alors qu’en est-il du développement d’un nouveau pôle d’attractivité de la ville sur l’aéroport de Francazal ? Et sur les enjeux de visibilité des nouvelles technologies ? Le Maire rappelle que cet aéroport a été racheté à l’Etat en 2019, pour y aménager le campus de l’imagination et de la réalisation des transports de demain. Aujourd’hui un écosystème est en création avec des entreprises diverses telles que Hyperloop, Aura Aéro. Le développement de son attractivité reste une priorité.

Clap de fin sur cette occasion unique et riche pour nos ISEGiens de rencontrer des figures politiques ! Comme dit précédemment, ces élus œuvrent pour l’attractivité du territoire. Mais aussi, pour créer une communication auprès des divers acteurs économiques et touristiques dans le but de faire grandir la ville et l’enrichir des expériences.

« Tradition et innovation », ce sont ces mots que nous retiendrons. Ce sont d’ailleurs ceux qui ont conclu cet ISEG ONE. Merci M. le Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole pour ce moment d’échanges et de partage. 


Retrouvez son interview exclusive sur la chaîne YouTube du campus toulousain.

Retrouvez toutes les actualités sur notre blog.