SAGA DES STAGES : rencontre avec Maxime Clady, en stage de communication digitale chez Auchan !

Découvrez le portrait de Maxime Clady, étudiant en 1re année à l’ISEG Strasbourg, qui réalise un stage en grande distribution, chez Auchan.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

« Je m’appelle Maxime Clady, j’ai 19 ans et je vais passer en deuxième année à l’ISEG Strasbourg. Durant mon année, j’ai eu l’opportunité de collaborer avec Adrien Ruffier sur l’ensemble de la communication digitale de l’école ; durant ces neuf mois de stage, j’ai pu réaliser différentes tâches allant de la réalisation de vidéos/interviews, à l’écriture d’articles de blog tout en passant par du community management pour l’école. C’était juste génial ! »

Maxime Clady et Adrien Ruffier 

Comment en es-tu venu à faire ton stage dans une entreprise de grande distribution ?

« Se contenter d’une très belle expérience à l’endroit où j’étudie ne me suffisait tout simplement pas. C’est pourquoi je suis allé à la rencontre de plusieurs entreprises lors du Carreer Meeting organisé par Marion Lagarde. Des recruteurs de chez Auchan étaient présents ce jour là.

On m’a plusieurs fois prévenu que le secteur de la grande distribution était réputé pour être dur mais formateur. C’est pourquoi j’ai accepté sans hésiter. »

Parle-nous de l’entreprise au sein de laquelle tu fais ton stage

« Tout le monde connaît Auchan comme étant l’un des leaders de la grande distribution en France, même si le groupe s’étend au-delà de nos frontières et sur de plus en plus de terrains différents, il est vrai que ce secteur d’activité rencontre des difficultés. Aujourd’hui, faire venir des clients en magasin est devenu un réel challenge, d’où l’intérêt de miser sur la communication.

Pour ma part je travaille à l’hypermarché d’Illkirch Baggersee, situé dans un centre commercial Aushopping qui fête son 50ème anniversaire cette année. Le magasin est une véritable fourmilière ! Il y a plus de quatre cents collaborateurs qui travaillent presque jour et nuit pour maintenir les quelques 14 000 m² toujours approvisionnés. C’est très impressionnant à vivre depuis les coulisses, surtout les premières semaines mais on s’y habitue au fur et à mesure. »

Quel est ton rôle et quelles sont tes missions ?

« Je suis principalement chargé d’animer les réseaux sociaux de l’enseigne avec du contenu local visant à créer une proximité avec notre clientèle, mais bien sûr, la plus grande partie de la com’ d’Auchan s’axe sur la promotion d’offres commerciales. Une autre partie du stage est inévitablement l’aide en magasin, c’est la priorité absolue. Comme le dit souvent mon directeur adjoint « ça ne sert à rien de communiquer sur une superbe offre sur les réseaux si on ne suit pas sur le terrain ».

Dès mon arrivée, on m’a fait comprendre qu’il fallait significativement augmenter notre présence et le flux sur nos réseaux sociaux pour représenter comme il se doit notre magasin en ligne ! J’ai donc dû encore un peu plus approfondir mes connaissances sur les outils de sponsorisation de publications avec le business manager pour professionnels de Facebook.

 

Apporter de nouvelles idées pour redonner un coup de jeune au magasin dans une entreprise avec des valeurs et réflexes profondément ancrés ne semble pas chose facile, pourtant, Benoît Lemaire et Frédéric Agaud (respectivement directeur adjoint et directeur du magasin) me laissent toujours leurs portes ouvertes pour en discuter, débattre et imaginer à quoi ressemblera Auchan Illkirch Baggersee demain. Pour un stage de première année, je n’aurais pas pu imaginer plus stimulant au quotidien. »

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ce stage ?

« Je suis très agréablement surpris par l’autonomie qui m’est laissée par ma tutrice de stage Sabine Wendling, dès ma deuxième semaine j’étais seul aux commandes d’un gros navire, suivi par 8 700 personnes (et ça rien que sur Facebook !). J’ai ma liste d’infos à communiquer et c’est à moi de m’organiser pour tout répartir en fonction de l’urgence, du moment de la journée, de la météo, de l’actualité, bref, à moi d’optimiser notre présence en ligne. Au contraire, je peux également faire face à un manque d’informations à communiquer, c’est là où il faut faire preuve d’audace pour combler le manque et rester actif en évitant de nous faire plus petit que nos concurrents. »

Qu’est-ce que cette expérience t’apporte ?

« J’ai découvert une partie du fonctionnement d’une société nationalement connue et affiné ma méthode de travail en solutionnant des contraintes, en gérant mon emploi du temps et en tentant d’innover en permanence. Mais j’en ai aussi appris sur moi, en venant tôt certains matins et week-ends malgré mes 3H de trajet quotidien et le manque de vacances. J’ai su puiser la motivation qui sommeillait en moi et encore un peu plus repousser mes limites. Pour mes envies professionnelles, je commence peu à peu à découvrir ce qui me plairait comme métier et comme secteur.

Comme j’aime le dire à mes collègues de bureau, ici à Auchan, nous sommes tous réservistes, à n’importe quel moment on peut être appelés pour aller en renfort, aider les équipes qui sont sur le terrain. C’est parfois rude, mais étonnement plaisant car c’est ce qui fait qu’aucune journée ne se ressemble. Je n’aurais pas pu imaginer expérience plus enrichissante ! »

Merci à Maxime pour son témoignage !

Retrouvez toute l’actualité du campus sur notre blog.

Fermer le menu