Rencontre avec Stéphane Brunerie, directeur marketing St Michel – Biscuits

Ce mercredi 23 janvier 2019, l’ISEG Nantes a eu le plaisir de recevoir Stéphane Brunerie, directeur marketing St Michel – Biscuits, dans le cadre de l’invité de la semaine.

St Michel – biscuits : les clés d’une réussite !

Le parcours de Stéphanie Brunerie

Après avoir fait des études en sciences politiques, une école de commerce et occupé un poste au sein du groupe Mars, son choix s’est porté vers l’entreprise St Michel.

Une entreprise à taille humaine

St Michel est une petite entreprise à taille humaine avec des valeurs familiales et dynamiques. C’est ce qui a tout de suite séduit Stéphane Brunerie. L’entreprise est en position de challenger sur le marché, des produits de qualité, bons et bien faits. Ces trois caractéristiques sont la priorité de la marque. En perpétuelle innovation, l’entreprise a reçu un prix de l’innovation en 2016 avec son biscuit « donut » mélangeant le savoir-faire français à la culture américaine.

stephane_brunerie_iseg_guest_nantes_ecole_communication_marketing

Partage d’expérience et conseils donnés aux étudiants

Stéphane Brunerie a partagé son expérience dans le marketing et conseillé les étudiants. En effet, il est, selon lui, « primordial de devoir raconter des histoires autour de sa marque et de ses produits mais sans en faire trop. Raconter des histoires va susciter l’adhésion du consommateur mais peut aussi faire tout l’effet inverse ». St Michel joue sur le storytelling mais apporte aussi beaucoup d’importance à la qualité de ses produits et à l’innovation. L’entreprise ne se tourne pas uniquement vers le marketing mais davantage vers l’authenticité. « L’authenticité c’est la valeur de l’avenir pour la réussite de St Michel biscuits », explique Stéphane Brunerie.

La connaissance de son marché est primordial

Le secteur de l’agroalimentaire doit également comprendre les tendances pour être dans le présent et en perpétuelle innovation. Il est donc important de les comprendre, de les suivre mais aussi de s’en éloigner. En effet, Stéphane Brunerie nous a expliqué que certaines tendances sont plus des « effets de mode ». Dans l’agroalimentaire actuellement, il faut suivre la tendance du manger mieux tout en gardant une part de gourmandise. Par exemple, St Michel a revisité le petit beurre avec plus de gourmandise pour suivre la tendance. Pour lui, il faut plus « être dans l’authenticité et la transparence auprès des consommateurs. Il faut savoir s’éloigner de son secteur parfois pour trouver l’inspiration des nouveaux produits et se démarquer de la concurrence ».

brunerie_stephane_iseg_guest_nantes_ecole_communication_marketing

Stéphane Brunerie a donné quelques conseils aux étudiants : « le plus important est de s’épanouir dans notre métier en faisant ce que l’on aime et non pas choisir la facilité ». Enfin, l’intervention de Stéphane Brunerie s’est conclue en rappelant « qu’aujourd’hui il fallait réinventer les choses, que rien n’était écrit concernant l’avenir ».

N’hésitez pas à consulter le blog de Stéphane Brunerie : Strip Food, « le blog qui déshabille la bouffe ».

Un grand merci à Stéphane Brunerie pour son intervention en tant qu’ISEGUEST, et merci également à Marina Berthelot pour la rédaction de cet article.

Fermer le menu