Rencontre avec Sébastien Brouder, Chef Opérations de Recrutement à l’armée

Ce mardi 5 mars, nous avons eu la chance de rencontrer le capitaine Sébastien Brouder, Chef de la Section Opérations de Recrutement et de Sélection NORD-EST dans l’armée de terre.

Retour sur cette conférence à travers les yeux de nos étudiants en 3e année…

 

« Le commandant est venu nous raconter son parcours atypique et ainsi témoigner, échanger avec nous sur son métier, son ressenti et ainsi nous faire découvrir l’envers du décor au sein de l’armée de terre. Nous allons donc découvrir le parcours d’un communiquant parti pour servir son pays.

L’armée connaît malgré elle une vision très masculine du métier. Sébastien nous le prouve en montrant une vidéo de TiboInShape, un youtubeur parti faire une journée à l’armée. Une vidéo pleine de virilité puisque nous voyons des muscles, du terrain, de l’entrainement intensif, toutes ces choses qui semblent réservées aux hommes forts. Et pour preuve, actuellement il y a un taux de 12% de femmes à l’armée. Hommes ou femmes, l’armée a besoin que tous ses militaires soient égaux, que ce soient des capacités physiques ou non, l’armée recrute pour un niveau d’études, un caractère, une capacité à diriger, à se dépasser.

 

Un militaire c’est en effet quelqu’un qui sait porter une arme, mais surtout quelqu’un qui en a dans la tête. Ainsi, nous avons été surpris de savoir que 10 ans plus tôt, il était assis à notre place, étudiant à l’ISEG à Lille. Sébastien décroche son stage de 3e année sur conseils d’un ami en postulant à l’armée de terre.

Son parcours a alors pris un tournant puisqu’il a été confronté à des responsabilités importantes :  une mission de 3 mois qui était de mener une équipe PAO dans le but de concevoir une plaquette de 25 pages sur la force d’action terrestre. Très formateur, ce stage lui a appris à diriger une équipe et surtout à apprendre la culture d’entreprise. Il nous a partagé ce souvenir en insistant sur le fait qu’il ne faut jamais se montrer impressionner face aux responsabilités que l’on nous confie et, même si nos missions ne sont pas celles auxquelles nous nous attendions, l’important reste de les assurer avec implication et sérieux.

Ce premier pas dans l’armée lui ouvre les portes sur les années suivantes. Il continue son parcours en tant qu’Officier de Communication et Information pour le 40ème régiment d’artillerie. À la fois en interne et en externe, ce second contrat lui permet de valoriser les actions du régiment et gérer les communications de crise.

L’ISEG lui permet alors de continuer sa 5ème année d’études tout en restant dans l’armée afin qu’il puisse évoluer dans sa carrière professionnelle et personnelle au sein de l’armée.

 

Une fois diplômé, il est nommé Officier Communication du Gouverneur militaire de Strasbourg, ville dans laquelle il est formé à gérer la coordination des officiers, les relations presse, les cérémonies et le recrutement. Son poste l’amène à exécuter des opérations extérieures en Afghanistan ou encore au Mali. Il se forme à la gestion des journalistes et s’acclimate aux différentes difficultés rencontrées des missions comme les horaires ou les conditions physiques et morales.

 

Depuis 2015, il occupe le poste de Chef de la Section Opération de Recrutement et de Sélection NORD EST. Le coaching, le commandement de la section, les achats d’espaces publicitaires et la gestion des budgets sont ses principales missions.

De son point de vue, son métier lui correspond parfaitement, l’ambiance de travail est très agréable, il peut maintenir sa condition physique et a eu l’opportunité de progresser avec des responsabilités de plus en plus intéressantes. De plus, son métier lui permet de se sentir utile au service de la France.

Fier de son poste, il nous a également fait part de sa prochaine montée en grade au niveau national.

 

Pour finir, Sébastien Bourdier a fini par nous donner quelques conseils qui, selon lui, sont essentiels dans notre réussite personnelle : croire en nous, développer notre capacité d’adaptation, être fier de notre cursus, soigner notre réseau et ne pas se laisser impressionner par les autres.  »

 

Une intervention pleine de bienveillance et un échange très enrichissant !

 

Fermer le menu