RENCONTRE AVEC : Marion Busin, Digital Marketing Project Manager Assistant chez Richemont

Nos étudiants ont du talent !

Cette semaine, cette semaine, retour sur le parcours d’une étudiante en 5e année et en stage de fin d’études chez Richemont.

Qui es-tu, Marion Busin ?

« Je m’appelle Marion Busin et j’ai 22 ans. Ayant beaucoup voyagé avec ma famille, j’ai décidé de m’arrêter à Lille pour mes études. Lors de ces cinq années, j’ai tenté de provoquer les opportunités en participant à différentes actions ou événements professionnels.

Tout d’abord, en première année, j’ai fait le Summer Code Camp pour être initiée au langage du web (HTML, CSS, PHH, WordPress). Puis en deuxième année, j’ai réalisé un stage en tant qu’assistante en communication pour L’Artisan Créateur, créée par une jeune créatrice de bijoux ayant eu un parcours dans la Haute Joaillerie, chez Van Cleef & Arpels entre autres. En parallèle de cela, je me suis lancée dans la vente à domicile où j’ai acquis de fortes notions commerciales pour fidéliser un réseau de client(e)s, notamment pour Victoria Bijoux et Iphéos Cosmétiques.

Par la suite, en fin de troisième année, j’ai eu l’opportunité en stage de construire la stratégie marketing de la marque ANOQ Décoration & Parfums, dans le but de développer un réseau de vente à domicile. J’y ai apprécié construire l’image de marque avec la créatrice dotée de valeurs humaines extraordinaires. Suite à cette expérience, j’ai décidé de créer une micro-entreprise pour continuer mes missions auprès d’ANOQ et pour ensuite faire quelques missions ponctuelles dans le domaine du marketing, de la communication et du développement commercial.

En fin de bachelor, je me suis tournée vers la spécialisation MBA Digital Luxury Marketing & Communication. Le digital a toujours été un univers dans lequel j’imaginais de réelles opportunités avec la création de nouveaux métiers et de nouveaux outils. Ces cours étaient combinés à des notions de sociologie, de géopolitique et d’histoire de l’art autour du secteur du luxe. Pour autant, je connaissais très peu ce secteur mais de nouvelles problématiques apparaissaient comme : comment combiner Luxe et Digital, quand l’un appelle à l’intemporalité et l’exclusivité alors que l’autre appelle à la rapidité et à la communauté ?

En poursuivant ma formation, je suis partie à San Francisco pour un Learning Trip durant lequel nous avons visité Facebook, Google, LinkedIn, Orange Fab, Numberly et reçu un cours d’Intelligence Artificielle à l’université de Stanford.

À mon retour, j’ai réalisé un stage de six mois chez Tiara Hôtels & Resorts, un groupe hôtelier cinq étoiles, en tant qu’assistante en marketing digital. J’ai pu y faire de la veille concurrentielle, du suivi des différents sites et de l’application ainsi que du community management. C’est à ce moment que j’ai vraiment commencé à acquérir une expertise en marketing digital. J’imagine que c’est grâce à cela que j’ai été reçu au service marketing digital du groupe Richemont possédant les maisons : Cartier, Van Cleef & Arpels, Montblanc, IWC, Piaget, Chloé, Alaïa, etc. »

Tes missions au sein du groupe Richemont ?

« De manière générale, mes missions sont d’assister les CRM, SEO, Measurement et Social Media managers dans leurs différents projets. Par exemple, j’ai eu l’occasion d’analyser les performances et de participer à des audits internes pour les maisons du groupe. Je réalise aussi régulièrement des benchmarks et des suivis des technologies marketing, CRM, SEO et média pour lesquels je rédige des rapports. Cette expérience m’apporte tout d’abord énormément de nouvelles notions en marketing digital, de nouvelles méthodes de travail (Agile, Design Thinking…) et j’enrichis également mon anglais !

Ce que j’aime particulièrement, c’est que le groupe Richemont et particulièrement mon service, casse les barrières imaginées lorsque nous rentrons dans un groupe de luxe. Cela m’a également ouvert les yeux sur les champs des possibilités professionnelles pour la suite de mon parcours.

Globalement, je dirais que mes différentes expériences et mon parcours personnel ont contribué à définir trois qualités : mon dynamisme, ma motivation et ma curiosité.

J’approche de la fin de mes études mais je me rends compte que c’est maintenant que j’ai le plus à apprendre : en arrivant concrètement dans le monde professionnel. Et j’ai hâte. »

Bénévolat et associations : des valeurs importantes pour toi ?

« Pendant dix ans, j’ai fait du scoutisme : j’ai appris des plus âgés et j’ai transmis aux plus jeunes. Proche de la nature, cet univers nous apprend la vie en communauté à travers des valeurs telles que le respect, la solidarité, la loyauté, la confiance ou la détermination. Lors de mes études à l’ISEG, j’ai eu la chance de créer une association humanitaire (Human’ISEG) avec deux de mes camarades. L’histoire de cette association a été courte mais très enrichissante. Aujourd’hui, si je devais choisir des valeurs importantes, ce serait la bienveillance, la justice, l’ouverture d’esprit et l’enthousiasme. »

Retrouvez les autres interviews d’étudiants ici.

Fermer le menu