NOS ISEGIENS ONT DU TALENT : Rencontre avec Valentine Joly et Louise Horeau, fondatrices du projet « Les Super Hér’eau »

Rencontre avec Valentine Joly et Louise Horeau, de la promotion 2019. Ces jeunes diplômées de l’ISEG Bordeaux ont décroché le premier prix au concours national OPEN ISEG en présentant au jury un projet ambitieux de lutte contre la pollution marine par la sensibilisation du jeune public : Les Super Hér’eau.

Qu’est que le challenge Open ISEG ?

Le Challenge OPEN ISEG est un concours national de projets organisé chaque année par l’ISEG. Il récompense les étudiants ayant les meilleurs projets entrepreneuriaux avec des prix allant de 2,000 à 10,000 euros.

Quel projet avez-vous présenté ?

« Lors du Challenge Open ISEG, nous avons présenté notre projet Les Super Hér’eau. C’est un escape game, itinérant, ludique et pédagogique qui a pour objectif de sensibiliser les enfants à la protection marine. Il met en scène un environnement maritime victime de pollution, dans lequel la baignade est interdite depuis 10 ans. Les enfants endosseront le rôle de super hér’eau et auront pour objectif de dépolluer l’océan et ce grâce à différentes épreuves ludiques et interactives de tris sélectifs, de connaissances sur le temps de dégradation des déchets, tout en développant des valeurs fortes de travail d’équipe et d’écoute.
La protection des océans est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur et qui est primordial puisque 97% des ressources en eau de la planète proviennent des océans ! »

Comment avez-vous décroché la première place ?

« Nous sommes très fières d’avoir décroché cette première place ! Nous étions en concurrence avec plus d’une centaine de projets, tous plus intéressants et innovants les uns que les autres.
Selon nous, c’est le coaching formidable que nous avons reçu de notre tutrice de Projet de Fin d’Étude (PFE), Mme Laurence Durand, ainsi que de toute l’équipe pédagogique de l’ISEG Bordeaux, qui a pu faire basculer le jury en notre faveur. C’est également un sujet qui nous tient particulièrement à cœur et je pense que nous avons su insuffler notre passion au jury. Nous avons également eu à cœur de garder notre présentation ludique et nous avons décidé d’y intégrer un escape game. »

Quels sont vos projets ?

« Nous allons maintenant être coachées mensuellement par l’ISEG, pendant un an, pour nous aider à développer notre projet. Nous allons commencer par rencontrer de futurs partenaires. Nous souhaitons monter notre projet au plus vite afin de sensibiliser un maximum d’enfants à cette cause. »

Merci à Valentine et Louise pour ce témoignage!

Retrouvez toute l’actualité du campus et les témoignages de nos étudiants sur le blog !

Fermer le menu