Nos ISEGIENS ont du talent #2

Etudiant en 5ème année en MBA Manager du développement marketing et commercial en alternance à l’ISEG Bordeaux, Adrien Salomon, est un véritable passionné de bières artisanales !
Ayant l’esprit entrepreunarial, il décide alors de se lancer dans l’aventure et de créer sa propre bière sous le nom de : PETIT COSTAUD. Il brasse aujourd’hui sa propre bière qu’il partage avec ses proches et ses amis !

La passion, source d’inspiration des entrepreneurs !

– Adrien, pouvez-vous nous parler de votre passion ?
Passionné de bière artisanale, de VRAIE bière artisanale, j’ai commencé à brasser en amateur il y a 2 ans sous le nom de Petit Costaud. Je suis tombé amoureux de la « craftbeer » au cours d’un stage en Vendée où j’ai découvert la Brasserie Mélusine. Originaire de Clermont-Ferrand, j’ai toujours aimé les bonnes choses et boire de la bière industrielle ne me satisfaisait pas. Aujourd’hui, je brasse ma propre bière que je partage avec mes proches et mes amis, mais je suis aussi un « explorateur de bières ». Je suis toujours à la recherche de micro-brasseries à découvrir et de nouvelles bières à déguster. Petit Costaud ce n’est pas simplement mon nom de brasseur mais c’est aussi mon costume de journaliste, d’investigateur, de chineur et de festivalier. En effet, je réalise également des vidéos sur différents événements et des articles dans lesquelles je vais à la rencontre de brasseurs…

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – À consommer avec modération »

– Comment vous est venue l’idée de créer la marque Petit Costaud ?
Petit Costaud ce n’est pas encore une marque à proprement parler car je n’ai pas fondé d’entreprise. En revanche c’est mon identité et c’est surtout une aventure commune. Au commencement, j’ai fait appel à mon entourage lors d’un projet de financement participatif. L’enjeu était de m’équiper pour brasser. 13 donateurs m’ont permis de commencer à brasser et en contrepartie ils ont choisi l’étiquette et le nom de ma première bière (une ale au miel). De plus chaque participant a reçu plusieurs bouteilles de ce premier brassin. A la fin du projet de crowdfunding, j’ai décidé de donner une identité à ma pseudo marque. C’est comme ça qu’est né Petit Costaud. Encore aujourd’hui je suis bien accompagné par mes proches et amis dans cette aventure, et plus particulièrement de Virginie, ma compagne, d’Axel, mon meilleur ami, de Nicolas, mon frère et de mes parents qui font offices d’assistants brasseurs !

– Comment réussissez-vous à concilier vos études à l’ISEG Bordeaux et l’entreprenariat ?
C’est toute une organisation. Entre les brassages et les mises en bouteilles à Clermont-Ferrand, les vidéos, les articles, les fiches de dégustations et les événements, il est parfois difficile de concilier études et entrepreneuriat. Lorsque l’on crée son réseau on est forcément beaucoup sollicité et c’est tant mieux ! Mais cela peut parfois être dur de rester au top dans tous les domaines. Heureusement, ma passion s’allie très bien avec mes études de marketing et de communication et se transforme même en vrai terrain de jeu. Entre animations des réseaux sociaux, création de blog, production audiovisuelle, réseautage, événementiel, mise en place de programme de fidélité, création de goodies, stratégie de packaging… il y a de quoi faire pour associer ma passion et mes études !

– Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui aimeraient entreprendre ?
Si j’ai un conseil à donner c’est de se lancer ! C’est en faisant ce que l’on aime qu’on donne du sens à ce que l’on fait. Jusqu’à présent je ne trouvais pas vraiment de sens à mes études. Depuis que je me suis lancé dans ce projet, je suis pressé d’aller en cours, pressé d’acquérir des compétences qui me serviront pour mes projets. Une autre chose importante : il ne faut pas se précipiter. Il faut prendre le temps de faire mûrir ses projets, d’écouter, de regarder autour de soi pour être sûr de soi et ne rien regretter.

– Quels sont vos projets à venir ?
Après mes études, je compte travailler dans une brasserie pour vraiment prendre la main et pratiquer tous les jours. Ensuite, j’ai pour projet de monter ma propre entreprise. J’aimerais créer un lieu autour de la bière artisanale qui rassemble les gens et les fasse voyager dans cet univers. Je compte véritablement sur mes études à l’ISEG pour m’apporter les bases solides en création d’entreprise. A plus court terme, je souhaite pouvoir brasser plus souvent et en plus grandes quantités afin de satisfaire tout le monde !

Cet article vous est proposé par Adrien Salomon, étudiant en 5ème année en MBA Manager du développement marketing et commercial en alternance à l’ISEG Bordeaux.

Si vous aussi, vous êtes intéressé par le digital, le marketing et la communication, venez rencontrer nos étudiants et toute l’équipe de l’ISEG Bordeaux en vous inscrivant  à nos prochaines Journées Portes Ouvertes

Fermer le menu