ISEG TALENT : dans l’objectif de Jules !

L’ISEG Nantes valorise le talent de ses étudiants. Pour cela, le campus a lancé il y a quelques semaines ISEG Talent, une série de portraits d’ISEGiens passionnés et talentueux. Après le témoignage de nos rockeurs, le groupe One Prise Only, c’est le talentueux Jules qui se prête au jeu des questions/réponses.

Rencontre avec Jules, étudiant atypique et passionné de photographie qui a déjà une ligne artistique bien affirmée ! 

Peux-tu te présenter ?

« Moi c’est Jules, mes parents m’appellent « Boubou », mes amis « Jul » en référence au parolier à succès (rires). J’aurais 22 ans cet été et je vais débuter à la rentrée prochaine mon MBA en communication digitale à l’ISEG Nantes. »

iseg_nantes_ecole_marketing_communication_jules_talent_passion_photographie

Photographie : @notanneso (www.annesofiebechmann.com)

D’où te vient ta passion pour la photographie ?

« Mon attrait pour la photographie est venu instinctivement. Depuis toujours je cherche à fixer les lumières, les personnes, les temps forts, les paysages, les détails : je veux être sûr que rien ne m’échappe. C’est une manière pour moi de prolonger mes souvenirs. J’ai constamment mon iPhone à la main… Depuis 2016, j’ai cumulé près de 20 790 photos : c’est dérisoire ! (Rires).

J’ai véritablement débuté la photographie en 2014. Je n’avais aucune technique, peu de matériel, peu de moyens. J’ai commencé directement à capturer au 35mm avec des argentiques que j’avais acheté à un petit collectionneur aux Sables d’Olonne chez qui je passais tout mon été. J’appréciais shooter et découvrir le résultat quelques semaines plus tard lorsque je faisais développer mes pellicules. Sur 36 poses, je pouvais très bien retrouver des photos du bord de mer aux Sables d’Olonne, comme des photos de mon chien, d’une nature morte ou d’un ami avec qui j’avais passé un bon moment. Un beau mélange ! »

Pour moi, la photographie est un marqueur de temps. Pour vous donner une image : c’est comme le marque-page d’un énorme livre.

Quelles sont tes influences concernant la photographie ? 

« Je n’ai pas vraiment d’influences en ce qui concerne la photographie, si ce n’est quelques comptes Instagram que je parcours rapidement.

Je me souviens au début avoir adoré le photographe Terry Richardson. C’est un vrai personnage, provocateur et parfois décrié. J’aime aussi bien ses réalisations assez « osées » des années 70/80, que celles d’aujourd’hui. Il tire le portrait de tout le « gratin » de la pop culture américaine : Barack Obama, Pharrell Williams, Jared Leto…  C’est un balancement culture/contre-culture permanent qui frise parfois l’absurde. Mais ce qui m’a toujours fasciné c’est le côté anecdotique derrière ses images.

Pour les portraits que je réalise c’est ce qui me motive : le sens, l’histoire dégagée par le sujet. Je reste très spontané, mes photos sont rythmées par des rencontres, des moments, un bon ressenti esthétique ou énergétique. Donc je fais confiance à mon appareil (ou mon iPhone) et surtout à ce que j’ai en face de moi ! »

Tu as organisé récemment une exposition avec l’association photographie de l’ISEG, peux-tu nous en dire plus ?

« Cette exposition intitulée Hors Tempo est le fruit d’une collaboration avec un artiste devenu un ami, Alexis (a.k.a @graphikidparis). Un jour, je suis allé à Paris pour le rencontrer et lui proposer de reproduire une série de photos à sa façon, c’est-à-dire un trait noir et des animations (comme ci-dessous).

iseg_nantes_ecole_marketing_communication_jules_talent_passion_photographie_exposition

Réaliser ce projet était l’occasion pour moi d’une part de me rapprocher de mes amis, de rendre fiers mes parents et surtout de collaborer avec un artiste de talent sur un projet pluridisciplinaire et engagé. Le projet est axé sur le monde de la nuit, la culture LGBT, les addictions, les classes sociales, les musiques comme la Techno ou le Hip-Hop. Plus largement, tous les sujets qui touchent ceux qui m’entourent ou moi-même.

                                                        iseg_nantes_ecole_marketing_communication_talent_passion_jules_photographie

iseg_nantes_ecole_marketing_communication_talent_passion_photographie_jules

Les réalisations sont exposées tout l’été au Corneille, rue scribe, dans le centre-ville de Nantes. »

Qu’est-ce que t’apporte la photographie dans ton métier de communicant ?

« Cela me permet de m’appuyer sur mes inspirations pour les retranscrire dans des projets ou des maquettes. La photographie me permet de trouver le détail dans un tout et l’ensemble dans un détail. A méditer ! »

Quels sont tes projets pour la suite ?

« Je n’ai pas de projet-photos en cours pour le moment. Tout se réalise suite à un moment vécu, un ressenti, des rencontres… Je pense préparer un voyage durant le mois d’août pour décloisonner mon esprit et puiser des nouvelles sources d’inspiration. À la rentrée, j’aimerais réaliser une série de photographies à l’iPhone pour faire une exposition accessible à tous et éphémère, le tout en petits formats. »

Pour aller plus loin …

Voici une sélection des comptes Instagram à suivre si comme Jules, vous êtes passionnés par la photo !

@vergnaulttristan (www.tristanvergnault.com)
@willemverb (www.willemverbeeck.com)
@maevalecoq (www.artpil.com/maeva-lecoq/)

@laurentcastellani (www.laurentcastellanishop.com)
@notanneso (www.annesofiebechmann.com)
@simonchirat (www.simonchirat.com)

Un grand merci à Jules pour ce témoignage complet qui retranscrit bien sa passion débordante pour la photographie.

Retrouvez prochainement de nouveaux portraits ISEG Talent !

Fermer le menu