Quand le cultureshop BD rime avec Halloween

Une petite fille se promène le soir d’Halloween… à vous d’imaginer la suite, en BD !

Tel était le brief des étudiants de première année pour leur cultureshop BD. Encadrés par Cyril Terpent, Storyboarder et Concept artist, les étudiants ont eu 2 semaines pour préparer leur sujet, réaliser un moodboard et dessiner une planche de 8 cases.

Objectif de l’exercice : mettre en application les règles élémentaires de la BD à savoir la composition, l’enchaînement des cases et la variation des plans au sein d’une planche relativement courte.

« Le principe du travail des ombres chinoises est d’éviter que l’étudiant ne bloque sur ses capacités techniques de dessinateur et de le pousser à la simplification, à oublier la notion de « bien dessiner », faire abstraction de la couleur et toute sa symbolique pour se concentrer au maximum sur la simplicité, la lisibilité et l’histoire. A terme l’objectif de ce cultureshop « BD & Illustration » est d’amener les étudiants à comprendre l’image, au sens large du terme (BD, film, affiche, graphisme…),  à apprendre les règles de composition, les couleurs, les formes, leurs symboliques… Savoir analyser l’image et avoir un oeil neuf sur celle-ci. » explique Cyril Terpent.

« Étudier des exemples pratiques de projets sur lesquels j’ai pu travailler comme Cartier, Occitane, Orange, disséquer des scènes de films,  apprendre comment un directeur artistique, un éditeur, ou encore un réalisateur élaborent la mise en image d’un produit… sont autant de choses qu’ils ont vu pendant ce cultureshop. En tant qu’étudiants en marketing et communication, il est important qu’ils apprennent à faire passer des messages, à comprendre leurs médias, et qu’ils réfléchissent aussi bien à la forme qu’au fond, car tous deux sont inséparables ! » rajoute Cyril Terpent.

 

Storyboarder et Concept artist depuis plus de dix ans, enseignant à e-artsup en storyboard et direction artistique auprès des étudiants, Cyril Terpent collabore sur de nombreux projets.

Des courts et longs métrages, dont Les lyonnais et Carbone d’Olivier Marchal,  un projet développé par Europacorp et Luc Besson, The Bends et One buck (USA), Virtual Revolution, Evolver (USA), L’intervention réalisé par Fred Grivois ….  ainsi qu’à de nombreuses publicités, documentaires et clips, pour des clients tels que Cartier, l’Oréal, Citroen, Orange, Windfall films et Lion TV (UK), Occitane, Renault.

Également illustrateur et concept artist il a travaillé dans le domaine des jeux vidéos et de l’édition pour Ubisoft, Take Off (Canada), Cygames (Japon), Montecook Games (USA).