[SAGA DES STAGES] Au coeur d’une belle agence de communication, Maetva

Aujourd’hui nous découvrons l’histoire de Maurane, élève de 2ème année à l‘ISEG Marketing & Comunication School de Strasbourg, Une expérience professionnelle riche qui complète parfaitement sa formation.

maurane.jpg

Peux-tu nous parler de toi en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Maurane Heinis et j’ai 20 ans. J’ai intégré l’ISEG Marketing & Communication School Strasbourg directement après avoir obtenu mon baccalauréat économique et social. Le marketing et la communication étaient des domaines qui attiraient ma curiosité. C’est pourquoi j’ai décidé de m’orienter vers ces domaines d’avenir! Désormais, en 2ème année, je ne regrette absolument pas la voie que j’ai choisie.
Je suis passionnée par les voyages, j’adore découvrir de nouvelles choses et en apprendre toujours un peu plus sur le monde.

Si je devais me définir en quelques mots, je dirais que je suis une personne curieuse et qui s’adapte à toutes les situations.

Comment es-tu arrivé chez Maetva ?

Je me suis toujours demandé quelle était la différence entre travailler dans une agence de communication et travailler au sein d’un service communication dans une TGE. C’est pourquoi j’ai décidé de répondre à ces questions en profitant des stages qui sont proposés à l’ISEG. C’est pourquoi j’ai volontairement orienté mon premier stage vers une agence de communication. C’est avec plaisir que j’ai postulé chez Maetva, une agence qui jouis d’une véritable notoriété.
Aujourd’hui, cela fait maintenant plus d’un mois que je travaille dans cette agence et j’en suis ravie !

Quelles sont tes principales missions ?

J’ai commencé par retravailler la communication d’un centre de massage, en passant par le naming, la logotype, et l’étude de marché concurrentielle.
J’ai ensuite eu l’occasion de participer à un rendez-vous client avec le Golf de Lalargue, qui a décidé de se diversifier en proposant à leurs clients une offre de spa, hôtel, restauration et événement. Ma mission est la création des logos de chaque entité, le naming et la communication du resort et de ses silos. Bien sûr, cela inclut une bonne partie de gestion budgétaire.
J’ai aussi des tâches secondaires comme la gestion du site Richbook de Maetva ou du site SIM de Mulhouse, où je publie quotidiennement des articles. Je m’occupe également de la création d’une BDD prospects.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ce stage ?

J’ai la chance de faire face à de nombreuses responsabilités, même si, au départ, il y a une certaine appréhension à prendre des décisions de son propre chef. J’apprends tous les jours autre chose, je suis épaulée par quelqu’un qui connait très bien son métier, ce qui me tire réellement vers le haut.
J’ai un contact permanent avec mes clients, ce que j’apprécie énormément pour comprendre au mieux leurs attentes.
Mon poste est polyvalent, proposant des missions qui vont de la création d’un logo à la réalisation d’un benchmark.
Ce qui est réellement plaisant, c’est de voir l’aboutissement d’un projet personnel.

Aussi, j’apprends beaucoup lors des tournages de publicité TV (par exemple pour Ravensburger) durant lesquels les professionnels me font partager leurs storyboards ainsi que tous les rushs permettant la réalisation du clip. Impressionnant !

Rencontres-tu des difficultés ?

Bien sûr, notamment due à mon jeune âge, il est difficile d’avoir entièrement confiance en soi, par exemple lorsque je dois prendre la parole devant des clients.

Parle-nous de ton entreprise.

logo maetva.pngMaetva est la première agence indépendante de marketing omnicanal en france. Elle a été créée en 1988. Son chiffre d’affaires est de 18 millions d’euros en 2015.
« Nous avons toujours pensé que la meilleure façon de vendre n’était pas de vendre, mais de donner envie d’acheter. Cela passe par la mise en avant de contenus qui, globalement, doivent développer la « substance » de l’entreprise, de ses marques, de ses produits, pour renforcer le lien avec le consommateur, et donc sa fidélité. » Ce sont les paroles du co-fondateur de l’entreprise Serge Valentin, qui résume bien les valeurs de Maetva.

Qu’est-ce que cette expérience t’a apporté pour le moment ?

Une bonne dose de responsabilité et de maturité ! Je suis beaucoup plus autonome, je maitrise les études de marché, et je comprends et anticipe les attentes d’un client.

As-tu un sujet en lien avec ton stage, ou une anecdote que tu tiens à nous raconter ?

Une petite anecdote que j’ai apprise au cours de mon stage : Quand on sait que Philippe Starck travaille sur le design d’une ligne de déambulateurs, on comprend que les seniors sont déjà le phénomène marketing à ne pas manquer.

Merci pour cette interview et à bientôt !