[SAGA DES STAGES] Justine réalise une experience au Crédit-mutuel – CIC de New York

Nous nous retrouvons aujourd’hui aux USA afin d’entendre le témoignage de Justine Decker actuellement en stage au Crédit-mutuel – CIC à New York.

Peux-tu nous parler de toi en quelques mots ?

Je m’appelle Justine Decker, j’ai 19 ans et je vais rentrer en 2ème année de Marketing et communication à l’ISEG Strasbourg. Une de mes passions principales est de voyager. J’adore découvrir de nouveaux paysages et de nouvelles cultures. Echanger avec d’autres personnes me permet d’enrichir mes connaissances. C’est pour moi un point essentiel dans mon cursus à l’ISEG et en même temps je prends du plaisir à voyager.

Comment es-tu arrivé dans ton entreprise ?

En postulant !  J’ai d’abord postulé pour leur filiale à Londres mais ils ne proposaient que des stages dans le monde de la finance pur et dur. J’ai donc postulé pour leur filiale à New York et j’ai découvert un service plus tourné vers l’étude du marché américain et le marketing. Après un entretien skype avec le responsable, le retour fut favorable et j’ai commencé toute les démarches pour mon visa avec l’aide de la RH de la société.

En quoi consiste tes missions ? 

Mon stage consiste à traiter différents dossiers sur des entreprises françaises qui veulent s’implanter sur le marché américain. Je dois donc correspondre avec l’entreprise pour étudier sa demande et par la suite étudier le marché américain sur différents secteurs. Ensuite je cherche des entreprises américaines et je vois avec elles si elles sont prêtes à commercialiser le produit français. Je fourni donc un travail de recherche, de communication et de traitement.

Pourquoi ce stage ? 

J’ai choisi de faire ce stage pour deux raisons :
– la première étant la langue. En effet pour moi c’est un moyen de perfectionner mon anglais autant dans la langue courante que dans le « business language ».
– Le deuxième est le fait que ce soit un stage à New York et que c’est une grande opportunité qui n’arrive pas tous les jours donc quand elle est arrivée je l’ai saisi. Cela me permet de rencontrer plein de professionnels et de me faire des contacts et d’échanger.

Et la vie à NY ? 

La vie à New York est juste comme je me l’imaginée, j’y ai très vite pris goût. C’est drôle quand je me balade et que je vois plein de lieu qui font référence à un film ou une série. La vie et surtout le rythme est très différent de celui de la France. Les journées commencent tôt et se finissent tard (en dehors du travail). Je ne peux pas parler d’un choc culturel car c’est sûr que c’est différent au niveau de la nourriture, du rythme et de l’environnement mais on s’y habitue très vite et j’apprécie vraiment toutes mes journées.

Un conseil à donner ? 

Le principal conseil que je donnerai c’est de saisir l’opportunité quand elle se présente car tout le monde n’a pas cette chance donc oui on peut se dire c’est loin de la France, il n’y a pas notre famille, nos amis mais les américains sont tellement bienveillant et accueillant qu’on se sent bien dans leur pays. Et puis au final on a vraiment qu’une seule vie donc au lieu de repousser les projets à plus tard il faut les saisir et surtout les vivre à fond pour récupérer de cette expérience tout ce qu’on peut en tirer. Donc foncez, même si parfois on a envie d’abandonner parce qu’on voit que c’est trop difficile au final le jeu en vaut la chandelle. So let’s go !