[SAGA DES STAGES] Interview de Adrien Ruffier, étudiant et auto-entrepreneur

Adrien, étudiant en 5e année de l’ISEG Marketing et Communication School Strasbourg revient pour nous sur son parcours et son choix de devenir entrepreneur.

Aujourd’hui, nous recevons Adrien Ruffier dans le fauteuil !

IMG_0568.jpeg

Bonjour Adrien, peux-tu nous présenter ton parcours dans notre école ?

J’ai 26 ans et je réalise actuellement un Master en Marketing et Communication Strasbourg spécialité Digital Manager.
J’ai intégré l’ISEG Marketing et Communication School de Strasbourg en 1ere année en 2012 où tout de suite j’ai compris l’importance de la vie associative d’une école.

En 2016, j’ai fondé La Boite, prémice d’une Junior Entreprise. La boite est une association à vocation économique et pédagogique, à but non lucratif, implantée dans l’écosystème du campus IONIS Strasbourg. Cette association est vectrice d’employabilité et d’engagement des étudiants. En effet, La boite propose des services aux entreprises et permet aux étudiants de mettre en pratique leurs savoirs en répondant aux besoins de clients (Grand groupes, TPE, PME, administration ou particulier) sur des problématiques diverses (marketing, webmarketing, communication, informatique et…)

la boite.jpg

Adrien, peux-tu nous présenter l’entreprise dans laquelle tu as effectué ton stage ?

Les stages font partie intégrante du cursus des étudiants. Ils permettent d’avoir une approche directe de la réalité de l’entreprise et des possibilités de carrière. Et forcément, comme mes camarades de promotion, j’ai effectué différents stages au cours de mes études, six au total.

A l’heure d’aujourd’hui, j’ai effectué mes deux derniers stages de 5 ème année, d’une part en Trade Marketing chez Stabilo International et, d’autre part, en tant que Traffic Manager pour l’ISEG Strasbourg.

stab.png

J’ai entendu que tu as choisi de lancer ton entreprise, peux-tu nous en dire plus ?

Bien sûr ! Je suis depuis toujours passionné par les technologies innovantes et depuis quelques années je m’intéresse à l’écosystème digital.

J’ai rapidement remarqué que le digital et principalement la transformation numérique était une problématique actuelle. Il est important de préciser que selon l’étude du cabinet IDC France, 59% des entreprises françaises font de la transformation numérique une priorité sur les cinq ans à venir.

Sur ces dernières, la majorité des TPE/PME font appel à des consultants externes pour aborder cette transformation.

C’est pour cela que j’ai pris la décision en 2017 de lancer une entité de conseil & formation en Marketing digital spécialisé dans le business model des TPE/PME : Les Gentlemen du Web.

gdw.png

Quel a été le déclencheur de ta décision de lancer ton entreprise ? Quel est ton but ?

Je suis persuadé que la vie est faite d’opportunité qu’il faut savoir saisir. Cela a été mon cas. Après avoir été contacté par plusieurs établissements pour des prestations de services et de la formation, il me paraissait obligatoire et logique d’avoir une entité capable de facturer afin de garder mon indépendance.

Un conseil particulier que tu aurais apprécié avoir avant de te lancer ?

Ne pas aller trop vite et bien préparer son projet. Quand on a une idée, on a envie de la lancer forcément mais il faut être patient : bien étudier son marché, les marges, les opportunités afin de trouver le sweet pot idéal.
Le choix de la structure juridique est très important en fonction des objectifs sur le moyen terme car changer de modèle en cours de route peut s’avérer être compliqué. Et surtout, apprenez à vous entourer.

Merci pour cette interview !