En route pour le 4L Trophy !

« Eh bien voilà ! C’est le début d’une grande aventure qui commence ! »

Claire Girardot, étudiante en Psychologie à l’Université UFR SLHS de Besançon et Priscillia Bicer, étudiante en 3e année à l’ISEG Marketing & Communication School Lyon sont parties de Clermont Ferrand ce mardi 13 février matin pour rejoindre Biarritz au volant de Florette et entamer une longue aventure, le 4L Trophy : un raid automobile solidaire de 6 000 km, rassemblant près de 2000 étudiants transportant des fournitures scolaires et sportives pour les enfants sud-marocains.

28033594_1566873563390680_2009099196_o.jpg

« Florette c’est notre petite 4L que vous pouvez voir ci-dessous. Ce challenge nous a demandé un an de préparation ! » Il leur a fallu en effet trouver suffisamment de partenaires pour avoir un bon dossier sponsoring, organiser des événements, collecter des fonds, préparer leur véhicule, le modifier… tout cela en parallèle de leurs cours !

28109394_1566875216723848_195647532_n.jpg 27994304_1566875220057181_910791998_n.jpg 28053075_1566875353390501_843592639_n.jpg

« Fournir autant d’efforts mérite un sacré réconfort ! Notre investissement est faible par rapport à l’aventure que nous allons vivre et qui a commencé hier ! Nous serons de retour en mars et ne manquerons pas de vous faire partager notre aventure ! »

En attendant, Priscillia et Claire vont sillonner les routes du sud de la France et de l’Espagne, avant de traverser le désert du Maroc et de réaliser les nombreuses étapes, en parcourant le moins de kilomètres possible. « Notre objectif principal est de retrouver ces enfants, là-bas, de l’autre côté, qui méritent amplement qu’on leur vienne en aide. On vous dit à bientôt avec plein de nouvelles de notre aventure ! ».

Une belle initiative pour ces deux étudiantes qui ont troqué leurs vacances d’hiver contre une aventure solidaire et humaine, en toute humilité. Nous sommes de tout cœur avec elles et leur souhaitons un magnifique raid, nul doute qu’elles en reviendront très émues !

Pricillia Bicer et Caroline Barrier