[Invitée de la semaine #7] : Anne-­Claire Le Galloudec - Festival Interceltique de Lorient

Ancienne ISEGienne, et ayant obtenu un master en management culturel, Anne‐Claire LE GALLOUDEC a toujours eu une réelle passion pour l'événementiel dans le secteur culturel.
Ainsi, elle a très vite intégré différentes structures liées au monde du cinéma et de l'audiovisuel. Cependant, son attirance marquée pour le monde du spectacle a eu raison d'elle, puisque cela fait maintenant plus de deux ans qu'Anne-­Claire LE GALLOUDEC a intégré le Festival Interceltique de Lorient en tant que Responsable administrative et financière.

ecole-marketing-communication-iseg-nantes-paysdelaloire-formation-bac-Anne-ClaireLEGALLOUDEC-.JPG700 000 spectateurs en moyenne, 10 jours et 10 nuits de spectacles et activités en tout genre, le Festival Interceltique de Lorient est connu à l'international.
Âgé de 47 ans, cet événement met chaque année une nation celte à l'honneur. En 2017, fut élue l'Ecosse, alors que l'année 2018 sera rythmée, dès le début du mois d'août, par les danses et les chants gallois.

Le Festival Interceltique de Lorient c'est aussi 13 salariés permanents, une équipe de renfort dès le mois d'août et jusqu'à 700 contrats temporaires lors de l'événement, notamment des cuisiniers, barmans, etc.
En effet, un événement d'une telle envergure nécessite de l'organisation. C'est pourquoi, préparer la mise à l'honneur d'une nation celte débute 3 ans auparavant. Concernant le financement, il provient de subventions versées par différents départements et régions tels que le Morbihan ou la Bretagne d'une part, mais également des recettes propres issues des différents bars et restaurants, de la billetterie des spectacles, et enfin des différents partenariats et mécénats mis en place.
C'est un budget conséquent qui permet de répondre aux différentes attentes des spectateurs. En effet, les salles doivent pouvoir accueillir entre 5 000 et 10 000 personnes pour les groupes les plus connus.

De nombreux changements sont à prévoir pour les années à venir et notamment pour l'année 2020, puisqu'il s'agira du 50e anniversaire du Festival Interceltique. Lorient réaménage son centre-­ville, ce qui signifie que l'espace dédié au festival sera également modifié. Le défi à relever est de conserver les habitués de cet événement, tout en les préparant à ce changement.

Pour que l'organisation soit la plus rodée possible, quatre pôles ont été créés, lesquels sont : le pôle artistique, le pôle administratif et production, le pôle commercialisation et enfin le pôle communication.

Vous l'aurez compris, être responsable administrative et financière du Festival Interceltique de Lorient nécessite de grandes qualités. Le sang froid, la gestion du stress, l'organisation et la polyvalence sont nécessaires.
C'est un métier où il n'y a pas de journée type, mais des imprévus auxquels il faut savoir faire face.

L'article vous a été proposé par Morgane Masmont, étudiante en 3e année.

Si vous souhaitez revivre la conférence, cliquez ici.